La première année d'un périple de 6 ans - Jour 27 : Londres

Michel Lebel

La veille on avait fait un POT. Un pot en France, c'est un cocktail offert par un groupe. On en a donc fait un du Canada, parrainé par Jean-Pierre, Jean-Jacques, France et moi, avec bière, vin, chips, arachides etc... et sirop d'érable. Ce matin, une dizaine d'entre-nous partent pour Londres. Deux sont en fait allés en vélo hier, en faisant un détour, et ont vu Londres de soir. Nous on voulait le visiter de jour.

Donc nous laissons notre vélo et valises à l'hôtel pour les faire transporter à la prochaine destination et nous prenons l'autobus et le métro. On est à 15 km seulement du centre. Nous sommes 6. Intéressant de noter que le moyen de paiement dans le métro (Underground) est simplement par un effleurement de la carte de crédit à l'entrée et la sortie. Simple et efficace, pas de billet, rien.

Donc on visite Londres en prenant l'autobus, hop on hop. On passe par le pont de Londres puis la tour de Londres puis Big Ben.


photo : Michel Lebel

Je vous ai dit que les anglais sont efficaces... eh bien ils ont couvert le Big Ben pour rénovations. Peuvent bien vouloir se séparer de l'Europe, car ils disent que l'Union Européenne ce n'est pas efficace. Peut-être un peu de vrai. Je prédis que si le Brexit passe, les Anglais pourraient être tentés de sacrifier leur monnaie et d'adopter le dollar US. Deux Anglais me répondent que c'est impossible, que ça arrive pour des raisons culturelles. D'autres me disent que le Brexit ça ne se fera pas, que les Anglais ont un guignol en Boris Johnson. Dernier appel pour négocier un Brexit avec l'Europe. Déjà que la FFCT a hésité longtemps à inclure l'Angleterre dans ce tour cycliste... En plus, c'est de loin la pays le moins hospitalier pour les cyclistes.


Des heures d'attente pour visiter l'abbaye de Westminster.
photo : Michel Lebel

Puis on va marcher sur le bord de la Tamise. Flyés les anglais, comme ils l'ont été dans la musique avec les Beatles, Pink Floyd, le chant avec Adele etc... Ici ils défient l'architecture.


photo : Michel Lebel

À St Paul Cathedral le coût d'entrée à 20 livres sterling (40$ CAN) est prohibitif et nous appelons le clergé londonien pour nous plaindre de devoir payer pour visiter une église.


photo transmise par Michel Lebel

Comme le téléphone ne fonctionne plus, on en a assez, on prend un taxi londonien typique avec 6 places assises pour rejoindre la gare et on s'en va à Dover en train pour le souper de groupe.

Je dois vous parler de la mission de ce tour cycliste : c'est le tour des capitales. Et si en 2025 on nous demande quelle est la capitale qu'on a aimé le plus, il ne faudra pas répondre qu'on ne les a pas visitées. Donc il faut impérativement qu'on passe dans les capitales, mais pas nécessairement en vélo. Comme cette première édition est un peu exploratoire, pour en faire la grande affaire avant les Jeux, des ajustements seront faits. L'un deux sera la visite des capitales de façon organisée, lors d'un jour de repos.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.