La première année d'un périple de 6 ans - Jour 26 : Burford - Mitcham, 135 km

Michel Lebel

Toujours 130-140 km à chaque jour. Avec le dénivelé moyen de 1500m quotidiennement en Angleterre, et un vent plus ou moins favorable, j'ai une fatigue mentale. Pourtant sur le vélo ça va, aucun problème de fesse, comme d'autres, mais je n'ai plus de cachets et mon bras recommence à me faire mal.

Comme je vais rejoindre Micheline à Malaga après le périple en vélo, j'aurai alors mon dossier médical, et si c'est comme on m'avait dit, un IRM c'est très rapide. C'est probablement mieux que je me soigne en Espagne que d'attendre un rendez-vous au Québec. Vous avez lu mes chroniques, j'ai un problème d'ischio-jambier, un peu au genou aussi et au bras, c'est la preuve que mon fils a raison, je suis pas mal vieux pour faire des affaires de même ! (sauf que plusieurs des Français sont plus vieux que moi).

Hier on a vécu pas juste une journée exigeante. Quand je parlais de Ferraris, c'était un peu fou. Pendant 40 km on avait une auto qui nous dépassait à toute les 10 secondes, on créait des embouteillages. Clairement, cela avait amené de la frustration chez les automobilistes et de une crainte renouvelée des cyclistes de rouler en Angleterre.

La veille un débat avait eu lieu sur le choix de cette route. Vous savez que les albums d'Astérix sont tout sauf une bande dessinée. Eh bien imaginez les histoires de poisson pas frais qui tournent mal, eh bien c'était un peu cela la veille, qui le lendemain est vite oublié.

Mais je dois avouer que je suis craintif au départ. Finalement ce furent donc que 40 km sur 3300 km, qui en général ont bien été, sauf qu'on a tendance à jeter l'eau du bain avec le bébé. C'est humain. Une belle route nous attend ce matin, bordée de feuillus et avec peu d'autos.

On passe par la ville d'Oxford. L'Université d'Oxford, une des plus prestigieuses au monde avec Harvard, est dans toute la ville. La plus vielle d'Angleterre, on y enseigne les sciences médicales, sociales, humaines, et mathématiques/physiques. 18 000 étudiants, dont un tiers sont des étudiants étrangers provenant de 138 pays.


photo : Michel Lebel

Plein de pistes cyclables pour les pauvres étudiants devant débourser près de 75 000$ CAN par année pour les cours et les frais de séjour. Nos carrés rouges (pour les Français, ce sont nos gilets jaunes) sont confondus.


photo : Michel Lebel

Puis des résidences très british et la ville de Windsor, d'où le palais avec le prince Harry et la jolie Meghan qui nous attendaient à la fenêtre.


photo : Michel Lebel

Mais le meilleur fut de serrer la main à Mr Bean, dans un magasin. Je lui rappelai sa prestation lors des Olympiques de London, pour moi la plus belle cérémonie d'ouverture EVER.


photo transmise par Michel Lebel

Puis le tout s'est terminé par 40 km de ville. Je suis pas mal mauvais là-dedans, au moins ça ne roule pas à 100 à l'heure, mais imaginez 40 km au centre-ville, à l'heure de pointe, avec des tonnes de carrefours giratoires à gauche, entremêlées de pistes cyclables. Des fois il faut regarder à droite, d'autres fois à gauche et s'engager dans les carrefours avec des autos et des autobus rouges dans tous les sens. Pas ma tasse de thé !

Plus de 3200 km au compteur!


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.