La première année d'un périple de 6 ans - Jour 25 : Ironbridge - Burford, 139 km

Michel Lebel

Aujourd'hui une longue journée de 140 km avec 1500 m de dénivelé, et de la pluie prévue à 16h00 à Burford. Que voulez-vous on est en Angleterre, il pleut souvent, mais ce n'est quand-même pas l'Irlande.

On passe quand-même par de beaux petits villages avec des maisons typiques et de jolis villages, les anglais ne dérogent pas des autres pays, des châteaux pour se protéger de l'ennemi.


photo : Michel Lebel

On est en Angleterre, donc on y voit les cabines téléphoniques typiques. Alors qu'au Québec Bell Canada a vendu ses cabines à des revendeurs qui chargent des sommes astronomiques (genre 10-20$) pour faire un téléphone, les anglais les ont fermées (je l'ai vu à Londres) et ici elles ont été converties en bibliothèque. Brillant, n'est-ce pas (isn't it)?


photo : Michel Lebel

Ci-bas une petite écluse à peine plus large que les bateaux, actionnée à la main. Tout juste à proximité de notre premier salon de thé.


photo : Michel Lebel

Entendu plein de « Oh Darling » ou bien de « My goodness » au point qu'on se l'est répété entre nous. Les Anglais sont très polis et posés, mais pas au volant. Ils conduisent des Ferrarris, au grand dam de nous les cyclistes. Le respect d'une distance de 1.5 m ça n'existe pas ici mais ils sont toujours polis, ils ne klaxonnent pas.


photo : Michel Lebel

Sur la photo ci-haut enfin je vois un policier donner une contravention, une première depuis le départ de Lisbonne. Il faut dire qu'en France ils ont trouvé un meilleur truc, soit de faire circuler un policier dans un véhicule sur une autoroute, qui donne des tickets à tous les automobilistes qu'il croise, et les radars fixes du pays de Galles, bien plus payant.

Rappelez-vous qu'au Québec, lors de la traversée du Canada, une analyse actuarielle réalisée par moi-même avait confirmé le biais statistique (5 fois plus de contraventions au Québec) à cause du quota de 18 tickets par jour par agent. Imaginez qu'un agent de la paix (sic) rapporte, à 100$ pièce, 350 000$ par année.

Eh bien je suis allé voir le gars pour voir son ticket et je fus surpris de voir le conducteur dans l'auto de police. Ça doit aller mal ! Et le policier de sortir et marcher dans ma direction (ça va mal aller pour moi) en laissant son passager. « Isn't it a cycle event ? » (tout commence par isn't it, ici) avec un large sourire et très poliment et après mon explication il m'explique à son tour que le monsieur est en panne, il a appelé le 911. « Je viens en aide et nous attendons la dépanneuse. » Wow! Rien à voir avec ceux de chez nous !

J'arrive finalement dans le petit village de Burford à 16h00 et la pluie promise commence. Je décide d'aller au salon de thé pour une crème glacée (glace pour les Français) et un chocolat chaud, il a fait 13°C toute la journée.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.