La course s’est jouée à deux tours de la fin

Lachine, mardi 19 juin 2018 – La fin des classes et sa période d’examens expliquent l’absence de quelques athlètes dans les catégories Minime et Cadet privilégiant évidemment les études. L’organisation des Mardis cyclistes de Lachine (MCL) salue d’ailleurs la détermination de ces compétiteurs qui œuvrent avec sérieux dans toutes les sphères de leur vie. La relève cycliste est en bonne santé! Elle devra toutefois redoubler d’effort pour s’imposer la semaine prochaine. Les Juniors, les Seniors et les Maîtres, quant à eux, ont répondu à l’appel comme toujours.

Les MCL sont ravis d’avoir pu compter sur la présence du vainqueur du Tour de Beauce 2018, James Piccoli, qui a assisté à l'événement. « Les coureurs montréalais et des environs sont chanceux d’avoir accès à un tel événement puisqu’il permet d’apprendre à courir. Les MCL auxquels j’ai participés m’ont permis de me perfectionner et d’approfondir mes techniques, mentionne Piccoli. C’est dans l’ADN des cyclistes de persévérer et d’être patient. Toujours essayer d’aller plus loin et ne jamais arrêter d’y croire. »

Les MCL annonçaient en mai dernier qu’ils souhaitaient contribuer au développement du cyclisme féminin. Maintenant que les bourses ont été rééquilibrées entre les hommes et les femmes, l’organisation souhaite faire connaître celles qui attaquent le parcours semaine après semaine avec mordant.

Ces femmes, Audrey Lemieux les comprend. « Mon premier MCL date de 2002. Je partais d’Alma avec fébrilité pour jouer dans la cours des grandes. Quelle belle école! J’ai beaucoup appris, mentionne l’ex-cycliste professionnelle et désormais animatrice des MCL. Aujourd’hui, je me sens privilégiée d’accompagner la relève en coulisse de la course et de les côtoyer. Cette course a beaucoup évolué pour les catégories féminines qui ont désormais leur cérémonie de remise de prix. Il n’y avait pas assez de femmes à mon époque pour réaliser cette opération, alors je me réjouis de constater que les coureuses sont de plus en plus nombreuses et déterminées. »

Coupe Pro Élite
Au-delà de 100 coureurs ont pris le départ pour une 3e semaine consécutive. La course s’est jouée à deux tours de la fin, après diverses tentatives d’échappées, alors qu’une quarantaine de guerriers se sont regroupés pour attaquer la finale. À ce jeu, Hendrik Pineda (Probaclac/Devinci) remporte l’étape, suivi de Nicolas Côté (iBike) et Maxime Rubbarth (Probaclac/Devinci). Au cumulatif, c’est Probaclac/Devinci qui s’impose avec Stephen Keeping.

Raphaël Lemieux a repris là où elle l’a laissé, sans aucune surprise, s’imposant devant Rebecca Beaumont (Marin-Peppermint) et Béatrice Le Sauteur (Logica Sport Biemme).

Coupe de la relève
Les Espoirs de Laval Primeau dominent encore cette semaine grâce à Arnaud Beaudoin qui conserve son titre de leader et qui poursuit sa série d’échappées en solitaire, ainsi qu'à Joël Plamondon. Raphaël Parisella (CC Boucheville) grimpe sur la 3e marche du podium.

Allyson Webb Charland (Dynamiks de Contrecoeur) a pris le départ avec le maillot du leader par intérim, en l’absence d’Adèle Desgagnés. Après avoir travaillé très fort avec son équipe, elle s’est finalement méritée le maillot de la championne. Le podium est complété par sa coéquipière Iris Gabelier et Elissa Proulx de VC Métropolitain Québecor.

Coupe des jeunes
Encore cette semaine, une belle opération de Samuel Couture (Les Espoirs de Laval Primeau) qui a remporté la victoire in extremis en échappé. Il conserve ainsi son titre, suivi de son coéquipier Zachary Charbonneau et de Félix Hamel (CC Boucherville).

Chez les femmes, on conserve le même podium que la course précédente. Pénélope Primeau (Les Espoirs de Laval Primeau) consolide ainsi son avance en tête, suivi de Anne-Flora Robert et Éva Gabelier des Dymaniks de Contrecoeur.