La Traversée du Canada à vélo - 7 août 2018 - Nipigon - Terrace Bay, 112 km

Nipigon - Terrace Bay, 112 km

Michel Lebel

7 août 2018

En passant, des fois, on a de beaux hôtels, mais le motel ci-bas fait partie de la basse catégorie. Il donne sur une allée de vans de toutes sortes, car c'est l'activité ici, le transport. Ce n'est pas un Holiday Inn !


photo : Michel Lebel

Mais en sortant, au lever, on entend les oiseaux, les truckers sont partis pour la messe ou bien ont pris congé, c'est dimanche, et la longue fin de semaine de la fête civique de l'Ontario lundi.

Puis le décor change, un majestueux pont qui enjambe la rivière, on dirait que c'est le futur pont Champlain, il ont des sous ces ontariens.


photo : Michel Lebel

Et enfin on voit le lac Supérieur


photo transmise par Michel Lebel

Et regardez-moi cet accotement on pourrait y loger une maison! On est au paradis aujourd'hui. En plus mon mal de dos est disparu.


photo transmise par Michel Lebel

Au km 65, après un nième ravito fermé (on est probablement hors saison, sauf qu'on est en fin juillet... cherchez l'explication), dans la région dite du "pays plat" (c'est pas plat du tout!?!?!) on arrive dans une jolie municipalité, celle de Rossport, où on y trouve une belle auberge, où je vais donc essayer à nouveau la spécialité de la région, les bleuets du lac Supérieur et j'engloutis le petit festin qui se présente devant moi. La beauté du vélo est qu'on a faim tout le temps.

Le lac Supérieur s'élargit et bientôt ça devrait être comme un océan car il n'y aura plus d'îles pour le cacher.


photo : Michel Lebel

Petite curiosité rencontrée sur les routes du nord de l'Ontario, une incitation aux anglo-ontariens à apprendre en français. Chouette quand-même.


photo : Michel Lebel

Et pour finir la journée, de la brume. On apprend à nos dépends qu'on ne peut pas se fier à la météo qui annonçait ensoleillé. On a même essuyé une averse et très peu avaient apporté un imper. Une utilité du GPS dans la brume est qu'il permet de naviguer sans avoir à devoir lire les noms des motels. Quand la chanson démarre sur le GPS ça veut dire qu'on est arrivé (en autant que le bon motel a été programmé sur le GPS!).


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.