Upsala - Thunder Bay, 142 km

Michel Lebel

3 août 2018

J'ai bien dormi, malgré le bruit environnant, soit les quelques ronflements de mon coloc, les trains et les camions. Pire, on est passés tout droit. Donc panique en la demeure, qui atteint son paroxysme quand je ne trouve plus mon casque de vélo et que je vais voir au bureau du motel, qui est fermé. Finalement je le trouve dans la chambre... quand on panique on ne trouve plus rien.

Route à camions mais le matin il n'y en a pas beaucoup (ils sont tous en train de déjeuner) et heureusement, plus tard en après-midi, on a droit à un accotement très large jusqu'à Thunder Bay. Donc, côté camions, ce fut très bien.

En partant on passe la zone de changement d'heure qui nous amène à la même heure qu'à Montréal alors qu'étrangement on est à 2000 km. Il fait clair le soir jusqu'à 22h00. Pas longtemps après on passe une autre enseigne qui annonce le continental divide. Je ne comprends de quoi ça retourne car on l'avait déjà vu à Rogers Pass dans les Rocheuses, la pluie qui coulait à l'est allait dans l'Atlantique et à l'ouest dans le Pacifique. C'est en regardant de plus près que je comprends, c'est la ligne de partage horizontale des eaux qui fait que la pluie coule soit dans l'Arctique ou dans l'Atlantique.

Ci-bas une photo du beau site des chutes Kakabeka Falls situé à 40 km au Nord de Thunder Bay, où on a dîné.


photo transmise par Michel Lebel

On va donc visiter le centre ville de Thunder Bay. Les offres de poutine sont omniprésentes. J'ai trouvé dans un magasin de disques un album du groupe Bily Talent, qui était à l'affiche au Stampede de Calgary, mais en format vinyle. Guillaume et Carolanne il faut que vous compreniez que dans notre temps, très très ancien, les disques étaient vendus comme ça, une plaque noire, on n'avait pas d'IPOD mais des tables tournantes. Je sais, nous étions très anciens, que voulez-vous, mais on avait de la bonne musique !


photo transmise par Michel Lebel

J'ai acheté du fromage de Meaux, au prix qu'il était ça devait être du bon. Et vous ne saviez peut-être pas que l'Ontario produit du sirop d'étable.

Mais la meilleure, voir la photo ci-bas. Nous sommes dans un supermarché ontarien, qui peut vendre comme la SAQ, et pas cher à part ça. Et avec des dégustations, et pas juste les vins cheaps comme au Québec. Pensez-vous qu'on aura ça chez nous au Québec? J'en doute ! Quand on va arriver au Québec on va constater une baisse dans le revenu moyen, donc dans la qualité des routes, et il faut bien que le gouvernement se reprenne quelque part, donc c'est pourquoi on a la SAQ !


photo : Michel Lebel

Demain c'est congé (pas des vacances, les vacances c'est quand ou roule !)


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.