Boucherville - Trois-Rivières, 145 km

Michel Lebel

27 août 2018

Quand tout va bien survient un hic. Juste en revenant du restaurant, j'ai une douleur à la hanche et je ne sais pas d'où ça vient. Mon fils dira que c'est à cause de mon âge. Au point que j'ai de la misère à dormir. Voltaren, rien n'y fait. En plus, j'ai une urgence travail!

Je décide donc de régler l'urgence le vendredi matin et de me soigner en même temps. Comme j'aimerais avoir l'âge des mes enfants! Donc c'est autour de 13h00 que je pars finalement. La beauté du vélo, en ce qui me concerne, c'est que les bobos disparaissent et sur le vélo la douleur s'est volatilisée. Va falloir quand-même que je me rende.

Je passe par l'Institut de recherche d'Hydro-Québec et je décide ensuite d'emprunter la zone d'entraînement de Diane via Marie-Victorin, qui a depuis peu un accotement parfait jusqu'à Sorel. Ce sera plus rapide et avec le grand plateau en plus.

Savez-vous que si vous passez par l'IREQ à vélo, vous aurez un choc électrique presque garanti ! J'en avais parlé à un ingénieur il y a quelques années et il m'a dit que les fils sont trop bas et génèrent un champ magnétique que irradie les parties métalliques du vélo. Pour éviter le choc, mettre les mains sur les parties métalliques des cocotes. Allez, essayez.


photo : Michel Lebel

Passant par Marie-Victorin il ne faut pas manquer d'aller au moins une fois chez M. Patate, une institution en patates frites créée avant ma naissance... et mes enfants diront que ça fait donc vraiment longtemps.

Puis je rejoins la 132 en direction de Sorel. À Contrecoeur, on accueille bien les cyclistes.


photo : Michel Lebel

Puis après j'attrape le traversier de Sorel juste à temps. Puis Louiseville, et Yamachiche, en première vitesse, pour ne pas arriver à la noirceur, n'en déplaise à un jeune élancé et fringant rencontré en chemin qui a pris un coup de vieux. Puis la jolie région de Pointe-Du-Lac.

J'arrive à Trois-Rivières à 19h30 dans une zone de festival de musique de Blues. Une bonne bière dans une micro-brasserie, avec une pensée pour France qui aurait pu être des nôtres.


photo : Michel Lebel


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.