Peterborough - Picton, 160 km

Michel Lebel

20 août 2018

En me levant j'apprends que j'ai de la mortalité dans ma famille, une tante est décédée, et c'est compliqué d'envoyer des fleurs. La problématique s'est accentuée lorsque mon frère m'a appelé pendant que je roulais et je suis resté au téléphone avec mon frère et Micheline pendant une demi-heure, avec comme compagnes des vaches qui broutaient dans le pré, il n'y a pas d'autos car la route était fermée pour construction. Comme on avait 160 km à faire, j'ai donc pris pas mal de retard, surtout que les premiers 40 km étaient pas mal côteux mais magnifiques.


photo : Michel Lebel

On passe à Hastings où il m'arrive une petite mésaventure. J'oublie ma crème solaire dans un magasin et, quand je m'en aperçois, 3 km plus loin, je reviens pour constater que j'avais traversé un pont tournant qui, au retour, se met à tourner !

Nous traversons ensuite Warkworth, petite bourgade qui organise un marché, où la plupart arrêtent pour déguster les mets du terroir. À Codrington, ville suivante, autre marché avec des musiciens et du blé d'inde. Vraiment très bien la campagne ontarienne.

Puis le clou, une vache seule devant une grange décrépie, qui a essuyé le passage de 4 autres cyclistes qui ont fait des beuh... Et bien moi j'ai eu droit à la totale. Les beuh devaient annoncer le prince charmant, et me voici, j'ai eu droit à des beuglements que j'ai même enregistrés. Trop d'émotions !


photo : Michel Lebel

Plus plus loin, comme on est dimanche et qu'il y a une église, j'ai fait comme en Amérique Centrale et j'ai regardé l'horaire des messes . Vraiment pas pareil ici, l'horaire des messes... Décidément la religion au Canada....


photos : Michel Lebel

On passe Trenton puis on passe la 401 et on arrive sur la petite route 2 en direction de Picton où je vais dans un vignoble. Je sais que mes amis Français vont dire du vin canadien, mais on fait des efforts et un jour, comme pour le fromage, on va gagner des prix internationaux !


photo transmise par Michel Lebel

Je ne vous parle plus de camions car il n'y en a plus, depuis 3 jours. Que des backroads, bravo Vélo Québec !


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.