Medecine Hat - Maple Creek, 135 km le 18 juillet

Michel Lebel

19 juillet 2018

Route presque toujours droite avec peu de dénivelé sur 100 km et puis une montée de 400 m sur 30 kms.


photo : Michel Lebel

J'ai un ami qui est en Norvège et qui envoie des photos et des reportages sur Lofoten et j'ai lancé la serviette!

Les prairies c'est toujours la même chose. Mais ça a son charme quand-même.

Avec 32 717$ de revenu par habitant, nous sommes dans la province la moins riche des trois récemment parcourues, mais quand-même pas mal au dessus du Québec. En Saskatchewan ils ont la potasse, mais quand-même pas le sirop d'érable. On verra au Manitoba.

J'avais dit à mon coloc que les 30 derniers km seraient faciles avec seulement 1.4% de pente moyenne sur 30 km. Mais c'était sans compter le vent de face, qu'on a eu sur ces 40 km, la chaleur et l'asphalte neuve qui nous renvoyait la chaleur. Ces derniers km ont donc été pas mal souffrant, à partir de Maple Creek. De Maple Creek, pas grand chose à dire sauf que c'était un petit village agréable avec une tradition far-west. Des ranchs de chevaux et des passages de voies avec chevaux.


photos : Michel Lebel

En arrivant à destination nous avons encore goûté aux Saskatoon Berries dont on nous avait parlé en Colombie-Britannique. C'est un fruit ressemblant aux bleuets mais plus gros (entre le bleuet et la pomme) qui pousse presqu'uniquement en Saskatchewan.


photo transmise par Michel Lebel

Ces 30 km ont découragé pas mal de monde (et moi qui avait dit que ce serait facile) car demain nous devrons rouler 172 km. Et je viens d'apprendre que pour se rendre à notre hébergement de Maple Creek, nous avons parcouru 40 km vers le sud qu'on va devoir refaire vers le nord demain. Donc on aura fait 80 km de plus en Saskatchewan pour un hébergement. J'imagine que pour Vélo-Québec il n'y avait pas moyen de faire autrement.

Un des cyclistes qui a fait l'expérience de America By Bicycle croit lui aussi que c'est dans une classe à part. Cependant je dois dire que ce qui est important dans un tel voyage c'est que les gens ne se perdent pas et la précision des cartes et la qualité des instructions de VQ est plus qu'excellente. Chapeau à François qui a fait ce travail pour Vancouver-Winnipeg et je ne doute pas que ce sera aussi bien pour Winnipeg-Montréal fait pas Pierre.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net