Salmon Arm - Revelstoke, 105 km

Michel Lebel

10 juillet 2018

Journée sans éclat en attente de la traversée des Rocheuses par Roger Pass, on voit bien sur cette première photo que ça s'en vient.


photo : Michel Lebel

Nous empruntons la Transcanadienne achalandée pour une bonne partie de la journée, avec un intermède sur une petite route où nous voyons quelques curiosités. Une d'entre elles : des resorts pour animaux de compagnie.

Première véritable journée de pluie. Mon club de vélo annule toutes les sorties en apparence de pluie, mais pas nous. Mon équipement de pluie est constitué de jambières imperméables avec attache pour ne pas que le tout se coince dans le dérailleur, couvre-chaussures, gants longs, polypropylène, casque de bain emprunté dans un hôtel et deux imperméables, dont un réfléchissant évidemment, avec 2 réflecteurs spéciaux. Aujourd'hui seul l'imperméable était nécessaire.


photo : Michel Lebel

On trouve sur la route d'authentiques attrape-touristes puis vue magnifique d'une montagne qui se mire dans le lac. Le tout suivi un peu plus loin d'un hôtel un peu clinquant où on a dîné et on s'est réfugié contre la pluie.


photo : Michel Lebel

Les gens arrêtent leur RV sur le bord de la route (même pas dans un camping) et jouissent de tous les services municipaux.


Revelstoke avec des maisons style du farwest. En soirée, ils ferment la rue et on a droit à de la musique country
photo : Michel Lebel

Comme par les années passées, Guy Maguire a ajouté mes reportages à ses Vélo Nouvelles de son site VÉLOPTIMUM, où il incorpore des photos dans le texte. Je vous recommande d'aller voir, lors de la Traversée de l’Amérique Centrale en vélo il avait fait un travail incroyable.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net