Une compétition relevée à prévoir
pour la 32e édition du Tour de Beauce

Les meilleures équipes de l’America Tour s’amènent en Beauce à l’issue d’un début de saison électrisant !

(Saint-Georges - 30 mai 2017) Quelques semaines seulement après la présentation du Tour de Californie, nouvellement ajouté au circuit World Tour, où ils ont croisé le fer avec plusieurs des plus grands coureurs de la planète, les têtes d’affiches du peloton continental américain débarquent en Beauce gonflés à bloc ! Actuellement en tête du classement par équipes de l’UCI America Tour, les formations Rally Cycling, United Healthcare et Holowesko / Citadel seront très certainement à surveiller. Elles auront cependant fort à faire pour contenir les aspirations des nombreuses autres formations de premier plan qui ne sont pas en reste et qui pourraient très bien causer plusieurs surprises.

Ce sera indéniablement le cas pour les formations continentales Inteja (République dominicaine), Jelly Belly P/B Maxxis (États-Unis) et Silber Pro Cycling (Canada), lesquelles ont déjà connu beaucoup de succès en Beauce par le passé et qui voudront très certainement montrer leurs couleurs encore une fois cette année. Quant à l’équipe américaine Axeon Hagens Berman, entièrement composée de coureurs U23, nul doute qu’elle voudra déployer tous les efforts possible pour conserver le maillot jaune, remporté l’an dernier par Greg Daniel, lequel s’aligne désormais au sein de la Trek-Segafredo. Toutefois, il y a fort à parier que la première marche du podium final sera fortement convoitée par Robin Carpenter (Holowesko/Citadel), lui qui avait terminé 3e en Beauce l’an dernier, pour ensuite remporter les honneurs du Tour de l’Alberta en septembre, devançant les grosses pointures du World Tour. L’Américain a d’ailleurs bien débuté la présente saison en enlevant le classement général de la Joe Martin Stage Race au début du mois d’avril. Parmi les autres sérieux prétendants au titre, il faudra inmanquablement surveiller l’Américain Evan Huffman (Rally Cycling), lui qui s’est magnifiquement illustré au dernier Tour de Californie en remportant deux impressionnantes victoires d’étapes, chaque fois au terme d’une spectaculaire échappée que le peloton n’a pu rejoindre.

De nombreux autres coureurs seront à surveiller tout au long de la semaine, pour un spectacle qui promet d’être riche en rebondissements. Parmi les plus susceptibles de mettre le feu aux poudres, il faut souligner la présence de deux vétérans qui voudront en mettre plein la vue. À commencer par l’Espagnol Francisco Mancebo (Canyon Bicycles). Le vainqueur du Tour de Beauce 2011 n’a pas dit son dernier mot, ce qu’il a prouvé de belle façon en remportant une victoire d’étape à la dernière Redlands Classic. Quant à Bruno Langlois (Garneau-Québecor), nul doute qu’il fera tout pour attirer l’attention sur le maillot de champion canadien sur route dont il est actuellement le détenteur. L’intérêt ne manquera pas, tandis que le peloton sera encore composé cette année d’athlètes de haut niveau provenant de plus de vingt pays, dont plusieurs constituent certains des plus beaux espoirs du cyclisme mondial. À nouveau présente en Beauce, l’équipe pro continentale Novo Nordisk alignera à elle seule des coureurs originaires de 7 nations différentes, tandis que l’équipe Keyi Look fera le voyage depuis la Chine ! Côté relève, en plus d’Axeon Hagens Berman, la nouvelle formation américaine Aevolo, l’équipe équatorienne Team Ecuador, la française Team Probikeshop, la canadienne Smart Saavy-Garneau et l’américaine Foudation Cycling fourniront le majeure partie des plus jeunes jambes de la caravane. Finalement, l’organisation du Tour de Beauce se réjouit de la présence cette année d’une femme au poste de directeur sportif, alors que la légendaire Lyne Bessette sera à la barre de la formation canadienne LowestRates.ca.

Sous sanction 2,2 de l’Union cycliste internationale (UCI), le Tour de Beauce constitue pour l’élite cycliste masculine un incontournable du calendrier international.


Peu de changements dans les tracés de la 32e édition

Le coup d’envoi du Tour de Beauce 2017 sera donné le 14 juin et, tout au long des cinq jours qui suivront, environ 120 cyclistes de 17 équipes se disputeront les grands honneurs de cette course d’une distance totale de 643 kilomètres parcourus dans la région de la Chaudière-Appalaches, en Estrie et à Québec. « Les majestueuses routes de la Beauce et des régions limitrophes sont aujourd’hui reconnues mondialement par la communauté cycliste, et ce, grâce au Tour de Beauce,» commente Francis Rancourt, directeur général du Tour de Beauce.

« Nous prenons aussi cette occasion pour remercier tous nos partenaires des gouvernements municipaux, qui facilitent l’emprunt des routes utilisées pour la durée Tour de Beauce. L’accueil que nous recevons annuellement dans les différentes municipalités est remarquable et permet une vitrine touristique exceptionnelle pour les régions visitées » de poursuivre Francis Rancourt.

La première étape aura lieu le mercredi 14 juin à Saint-Georges (185 km) et mettra en évidence les stratégies de chaque équipe du peloton alors que le classement général prendra forme.

Le lendemain, le peloton affrontera son premier défi de taille, celui de la deuxième étape qui mettra en valeur les grimpeurs désignés avec l’arrivée de la course au sommet de la difficile montée du Mont-Mégantic, et ce après plus de 170 kilomètres en selle. Le départ de cette étape sera donné dans la ville de Lac-Mégantic, soit au Centre sportif Mégantic.

La traditionnelle course contre-la-montre, course en solo de 20km, aura lieu lors de l’étape 3A, le vendredi 16 juin dans le secteur Saint-Jean-de-la-Lande de la ville de Saint-Georges, sur un parcours déjà éprouvé par le passé.

Plus tard en journée, l’étape 3B verra les coureurs quitter le centre-sportif Lacroix-Dutil de Saint-Georges pour une virée de 77 km lors de laquelle la caravane traversera notamment la municipalité de Saint-Martin. Il s’agit d’un parcours légèrement modifié de cette étape présentée une première fois l’an dernier. L’arrivée de cette étape sera jugée à la suite de la montée de la côte de la 178e rue dans le secteur Jersey Mills, laquelle s’était méritée l’appellation de « mur » au sein du peloton lors de l’édition 2016.

Encore cette année, la ville de Québec sera le théâtre du fameux critérium, étape spectaculaire qui promet des sensations fortes aux nombreux spectateurs qui se déplaceront aux abords du parcours, dont le point de départ sera situé sur la Grande Allée, près du Parc de la Francophonie. Le circuit de 2 km sera complété à 35 reprises par les coureurs.

Enfin, le champion du Tour de Beauce 2017 sera couronné le dimanche 19 juin, à la suite d’une étape de 122.4 kilomètres disputée sur un difficile circuit urbain de 10.2 km dans la ville de Saint-Georges. Cette étape se veut tout aussi excitante alors que les coureurs y donneront le tout pour le tout pour grimper dans le classement final ou protéger leurs meneurs.

La population est invitée à venir encourager les coureurs en grand nombre lors de cette étape finale qui sera précédée d’un « Tailgate » organisé par IGA Familles Rodrigue et Groleau près de la ligne de départ/arrivée au coin de la 150e rue et de la 10e avenue. Un rendez-vous festif est sportif à ne pas manquer !

Étapes
Étape 1 — mercredi le 14 juin : Saint-Georges-Saint-Georges (185 km)
Étape 2 — jeudi le 15 juin : Lac Mégantic /Parc National du Mont-Mégantic (169 km)
Étape 3a — vendredi le 16 juin : Saint-Jean-de-la-Lande (19.4 km) (Contre-la-montre)
Etape 3b — vendredi le 16 juin : Saint-Georges-Saint-Georges (77km)
Étape 4 — samedi le 17 juin : Ville de Québec (70 km) Critérium: 35 tours de 2 km
Étape 5 — dimanche le 18 juin : Ville de Saint-Georges (122.4 km) Circuit urbain : 12 tours de 10,2 km
Distance totale : 643 km

Maillots
Maillot Jaune Desjardins : Meneur du classement général
Maillot Blanc Hydro-Québec : Meneur du classement des points
Maillot à pois Procycle : Meneur du classement du Grand Prix de la Montagne
Maillot Rouge Le Georgesville : Meneur du classement du meilleur jeune (U23)
Maillot Bleu Ville de Québec : Vainqueur de l’étape de Québec


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net
depuis plus de 18 ans