Note du webmestre :
Michel nous a parlé à quelques reprises au cours des trois derniers mois des deux autres "non-Français" de l'expédition, soit Jean-Jacques Pinault, de Québec, et Eddy, l'Irlandais, qui avait décliné l'invitation de la FFCT à ce qu'on fasse son portrait, comme la plupart des autres cyclistes. Le webmestre de Véloptimum étant d'ascendance irlandaise, j'avais demandé à Michel de nous en dire un peu plus sur cet amateur de bière. Michel a aimablement réalisé une entrevue avec Eddy. La voici!

Épilogue : Eddy, l'Irlandais

Michel Lebel

Eddy habite actuellement en France mais c’est un vrai Irlandais. Étrangement, cependant, il ne participe pas à la fête de la St-Patrick. Dans sa jeunesse, dans son pays natal, l’Irlande du Sud, il a fait de la compétition vélo et sa contribution principale au monde du vélo dans son pays a été d’organiser les Audax nationaux, épreuves permettant d’assurer la qualification en vue de la participation de l’événement-phare Paris-Brest-Paris (1200 kms à vélo non-stop à faire en moins de 90 heures) tenu à tous les 4 ans en France. Il a participé à 4 éditions du Paris-Brest-Paris de 1991 à 2015.

Grand amateur et connaisseur de bière, Eddy contrairement à ce que nous nous pourrions penser, ne boit pas seulement de la Guinness mais apprécie également les bières européennes, en particulier les bières allemandes et belges.

Eddy a été amené à participer au MAC par son grand ami Christian qui habite le même village que lui, Vezenobres, dans le Gard, dans le sud de la France. Grâce à un climat choyé, il a la chance de pouvoir rouler à vélo toute l’année mais il pratique également la plongée sous-marine.

Sa devise : « Sharing the road ».

J’ai principalement apprécié Eddy pour sa bonne humeur et ses opinions très tranchées sur de vastes sujets, ainsi que son sens de l’humour en ce qui a trait à la relation Royaume-Uni/Canada/Québec. Nous avons pu discuter côte à côte presque non-stop durant de longs trajets rectilignes.


photo : Michel Lebel


Note du webmestre :
. la page facebook Mexique - Amérique Centrale à vélo 2017 de la Fédération française de cyclotourisme.

. Tous les récits de Michel sur sa traversée de l’Amérique Centrale en 93 jours de vélo

Épilogue II : l'autre Irlandais

Après avoir échangé nombre de messages courriel au cours des derniers mois, Michel et le webmestre se sont finalement rencontrés, au Tour du Silence de la Rive-Sud, le 17 mai.


photo : Léon Thériault

photo : Guy Maguire, info@veloptimum.net
Parmi les centaines de participants, nous avons reconnu John Malois, olympien et grand manitou de l’Académie cycliste du Québec
mais aussi, à gauche, Michel Lebel, qui a ravi les lecteurs des Vélo Nouvelles en février, mars et avril avec ses récits de son voyage à vélo en Amérique du Sud
photo : Guy Maguire, 17 mai 2017


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net
depuis plus de 18 ans