Jour 85, 23 avril : La Chorrero - Panama City

Michel Lebel

À noter que nous avions toujours une pensée du jour et pour la dernière journée ce fut : La séparation est la racine des retrouvailles. J'ai bien aimé car quand tu vis pendant 3 mois avec les mêmes personnes il se tisse des liens et des retrouvailles viennent à suivre, et ce fut le cas paraît-il des éditions Paris-Pékin (2008) et Pékin-Londres (2012).

Ce matin l’ultime étape fait place à la routine quotidienne. Destination Panama City. Dernier paquetage de bagages, dernières instructions de nos chefs, dernière pensée du jour de Blandine, fort à propos, dernier départ à vélo. Nous roulons vers le pont des Amériques par un beau dimanche matin. De plus, notre groupe s’est enrichi d'un membre de l’ambassade de France qui va rouler avec nous.

Le pont des Amériques est l’une des deux uniques structures routières surplombant le canal de Panama, séparant l’Amérique du Nord de l’Amérique du sud, l’autre étant le pont du centenaire (construit en 2004 pour désengorger le premier).


photo transmise par Michel Lebel

Le pont des Amériques a été construit par les États-Unis en 1962. Il s'agit d'un pont en arc à treillis, d'une longueur de 1654 mètres, en quatorze tronçons. Le plus haut point se trouve à 117 mètres au-dessus du niveau moyen de la mer. L'espace disponible sous le pont est de 61,3 m à marée basse. Nous traversons donc ce pont sous une escorte policière et routière sans précédent pour ce voyage. Nous longeons ensuite le Pacifique jusqu’à entrer au centre-ville par la mer.


photo transmise par Michel Lebel

Le dimanche matin, c’est aussi le moment de départ de la randonnée hebdomadaire des clubs de vélo de Panama City, dont les membres sont âgés de 18 à 80 ans. Cette randonnée, c’est l’affaire d’une centaine de participants. Nos parcours respectifs se chevauchent et c’est avec quelques-uns d'entre eux que nous finissons le nôtre, par hasard, au même point d’arrivée.

Nous avons été accueillis par l’ambassadeur de France, le représentant du maire de Panama et le représentant consulaire d'Oaxaca venu expressément pour l’occasion. Cette arrivée haute en couleurs et en émotions fut grandiose et la source d’embrassades et d'étreintes mêlées de sanglots.


photo transmise par Michel Lebel

Nous apprenons que du périple du MAC naîtra fort probablement un jumelage entre Oaxaca et Panama City. C’est immense comme résultat d’une expédition de vélo, considérant tous les échanges culturels que cela occasionnera ainsi que l’impact pour le développement du vélo dans ces 2 grandes villes.

Après un léger goûter, nous sommes dirigés vers l’hôtel pour, entres autres, effectuer le démontage des vélos. La plupart seront donnés à des œuvres caritatives au Panama et au Costa Rica.

Au petit-déjeuner du lendemain aura lieu la traditionnelle pesée de chacun des participants. Ce soir, chacun tente de déterminer les variations de poids les plus importantes d'Oaxaca à Panama City. Ce jeu amusant se terminera par le dévoilement des résultats dans la journée. Nous avions conclu dans les éditions précédentes que les femmes étaient très aptes à déterminer le poids des hommes (en les regardant sur le vélo, nous imaginons) mais très peu aptes à déterminer le poids des femmes. Nous tenterons de tirer une nouvelle conclusion amusante cette fois-ci.

Ce fut très intéressant de m'occuper de ça, au départ une idée comme ça d'acheter une balance. Ça a mis de l'ambiance, et puis le poids de chacun c'est toujours une donnée sensible, et tout le monde est fier de perdre du poids !

Distance parcourue : 47 km / Cumulé : 5748 km
Dénivelé positif : 310 m / Cumulé : 53 350 m


Note du webmestre :
. à lire également : Une arrivée toute en émotions, par Michel Lebel
. la page facebook Mexique - Amérique Centrale à vélo 2017 de la Fédération française de cyclotourisme.

. Tous les récits de Michel sur sa traversée de l’Amérique Centrale en 93 jours de vélo


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net
depuis plus de 18 ans