Jour 46, 15 mars : Moyuta - Apaneca

Michel Lebel

Aujourd'hui nous changeons de pays. J'ai bien aimé le Guatemala, les sourires des gens et les couleurs des tissus. J'ai bien mangé aussi. Mon rhume est passé, il ne reste plus rien de ma maladie mais je tousse, comme plusieurs.

Le départ est donné à 7h00 et il y a une pharmacie, juste au départ, qui devait ouvrir à 7h00. J'en trouve finalement une un peu plus loin. J'ai apporté mon dictionnaire pour trouver quelques mots (pastille - pastilla, gorge - gargenta) et j'obtiens ce que je veux. Jean-Jacques, de Québec, médecin, me dit que c'est un placebo mais que ça va me guérir, comme la majorité des placebos.


photo : Michel Lebel

Nous passons donc de 1300 m (10°C) à 300m (35°C) et ensuite nous arrivons aux douanes du Salvador. Ça va très vite, pas d'entrevue, rien. La capitale est San Salvador, évidemment tout est en espagnol, 6 millions d'habitants, PIB de 3831$ US par habitant. Nous disons au revoir à notre guide Mario qui nous a guidé dans le Guatemala et tout spécialement à Antigua. On donne toujours une petite enveloppe.

Je change aussi les ketzals qui me restent pour des dollars américains, la monnaie du pays. Après le repas, nous avons une réception sous un auvent et de la musique et presqu'un repas complet. Notre nouveau guide se nomme Rémi et immédiatement on sent qu'il y a de la police, en fait des agents avec des mitraillettes. En partant ils nous encadrent. Ils sont habillés des pieds à la tête.

Au lunch officiel, comme je sais que nous aurons un col de 600m, je mange pas mal je prends une boisson énergétique (que je connais pas), du Gatorade et mes gugus. On part, ça monte bien au début, mais à un moment donné je manque encore d'énergie, avec plein d'acide lactique dans les jambes. Je finis lamentablement et on me demande si je suis malade. Non, juste exténué. Je mange encore beaucoup au souper pour me requinquer. Démarches pour le GDPL et frictionnement avec du Myoflex.

Distance parcourue : 75 km / Cumulé : 3351 km
Dénivelé positif : 1390 m / Cumulé : 29 810 m


Note du webmestre :
. à lire également : À quoi pense le cyclo ?, par Alain Lhommeau
. la page facebook Mexique - Amérique Centrale à vélo 2017 de la Fédération française de cyclotourisme.

. Tous les récits de Michel sur sa traversée de l’Amérique Centrale en 93 jours de vélo


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net
depuis plus de 18 ans