Jour 43, 12 mars : Antigua - Antigua

Michel Lebel

La visite de la ville en matinée sera le fait marquant de la journée, avec la procession qui a lieu le reste de la journée.

Saviez-vous qu’Antigua, entourée de volcans, a jadis été la capitale de toute l’Amérique latine ? En 1773, un gigantesque tremblement de terre a alors détruit la ville. Avant cet événement on savait aussi que des pluies diluviennes avaient rempli le volcan (appelé aujourd’hui, à juste titre, le volcan d’eau) et, tel un bol rempli à ras-bord, avait déversé toute son eau dans la ville. On a donc décidé d’ériger la capitale sous de meilleurs auspices à Guatemala City. Cependant, petit à petit, la ville abandonnée a été repeuplée et est considéré comme le chef-lieu du Guatemala d’aujourd’hui. On y retrouve encore des vestiges du tremblement de terre.

Antigua regorge d’éléments historiques. On y retrouve encore intact un lavoir et une fontaine datant du 17e siècle. Le Guatemala et Antigua en particulier est aussi le centre de confection mondial du jade, dit JADITE (fabriqué ancestralement par les mayas) qui contient environ plus de 15% de dureté que le jade fabriqué en Chine et revêt les couleurs allant du blanc au noir.


photo transmise par Michel Lebel

Un des événements majeurs se déroulant dans la ville d’Antigua est la PROCESSION. En effet, lors de la Pâques, plusieurs artères sont décorées d’un tapis de fleurs de 3 mètres de large sur une distance d’environ 3 kms. Le tapis est d’abord constitué de sciure de bois, coloré et enduit de toutes sortes de dessins issus du chemin de croix du Christ. Lors de la Pâques le tapis est foulé et alors détruit par une procession. Durant l’avent, une procession circule dans la ville tous les dimanches. Comme j'ai choisi dimanche comme jour de reportage pour la page facebook de la Fédération Française de Cyclotourisme, nous ne savions pas la chance que nous avions. La procession constitue une manifestation touristique hors du commun, présentée dans des reportages partout dans le monde.


photo transmise par Michel Lebel

Un grand plateau de bois (anda) de près de 400 kgs est porté à mains nues par 80 personnes qui se relaient tous les 100 mètres. Précédé par un encensoir, suivi par une armée de centaines de légionnaires costumés et d’une fanfare et des centaines de pèlerins suivant le cortège, hommes, femmes et enfants.


photo transmise par Michel Lebel

Lors de visite du pape Jean-Paul II, non pas 3 mais 40 km avaient été ainsi fleuris.


Note du webmestre :
. à lire également : Une magnifique procession, par Michel Lebel
. la page facebook Mexique - Amérique Centrale à vélo 2017 de la Fédération française de cyclotourisme.

. Tous les récits de Michel sur sa traversée de l’Amérique Centrale en 93 jours de vélo


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net
depuis plus de 18 ans