Jour 40, 9 mars : Sanata Cruz Del Quiche - Panajachel

Michel Lebel

Lever à 6h00 pour ma première sortie, un peu excité car après 3 jours d'arrêt ça me manque. J'aime donc encore le vélo ! Un petit 60 kms mais avec 1140 m de dénivelé !. En fait ce ne sont pas des cols à 5% de 15 kms de long mais plutôt des cols de 5 kms de 15% !

Mon vélo est équipé de 3 plateaux beaucoup trop faciles pour moi et je n'utilise jamais le plus petit plateau. Les 15% d'inclinaison je les monte en force, à faible RPM, comme j'ai toujours fait, et je passe à peu près tout le monde, sauf les 4 ou 5 premiers. En plus je suis un peu excité de rouler. Dans les descentes c'est le contraire, tout le monde me dépasse. Je ne fais pas la course (bourre pour les Français, allez comprendre !).


photo transmise par Michel Lebel

On s'arrête ensuite dans un petit village, Sacapulas, avec un super beau marché et une belle église maya typique. Dans cette église, les gens ont disposé des chandelles par terre et incantent les dieux pour on ne sait quel bienfait à venir, mais ici ils n'égorgent pas de poule et n'adorent pas le coca. Mais c'est assez sérieux pour respecter.


photo : Michel Lebel

À l'extérieur marché de fleurs, de tissus, de poissons etc. J'ai acheté un tissu que j'ai trouvé fort joli et l'atmosphère est typique. Panajachel est hyper-touristique (plein d'américains) mais pour goûter le rythme de vie des guatémaltèques, j'ai bien aimé Sacapulas. Il faut juste faire attention pour ne pas se perdre. Les taxis sont pas chers mais l'espagnol est absolument essentiel ici, même pas d'anglais et encore moins de français.

Après notre passage dans Sacapulas on se paye un autre 5 km à 15% pour voir une vue magnifique sur la vallée. Puis descente vers Panajachel. Avant d'arriver, rassemblement, mais là un affaire bizarre survient, un monsieur arrive du gouvernement et demande à nous accueillir. En fait c'est le gouverneur de la région (le maire d'un regroupement de municipalités) et une réception improvisée s'organise. Il nous invite à Lac Atitlan, dont il est responsable. Ensuite descente vers lac Atitlan. Un hôtel très bien avec piscine nous attend pour 2 jours.

J'obtiens de la réception des papiers pour faire le jeu de la balance, je suis maintenant le boss de la balance. Chacun identifie donc les gens ayant perdu le plus de poids, en ordre. Il paraît que je figure parmi les choix.

Distance parcourue : 55 km / Cumulé : 3022 km
Dénivelé positif : 1110 m / Cumulé : 25 710 m


Note du webmestre :
. à lire également : L’enfer…, par André Lenoble et Daniel Lucot
. la page facebook Mexique - Amérique Centrale à vélo 2017 de la Fédération française de cyclotourisme.

. Tous les récits de Michel sur sa traversée de l’Amérique Centrale en 93 jours de vélo


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net
depuis plus de 18 ans