Jour 0 - organisation et départ pour 93 jours

Michel Lebel

Ce voyage je n'en ai pas beaucoup parlé. En fait en 2010 j'ai assisté à une conférence vélo de Christian Lemay qui avait fait Paris-Pékin à vélo, un voyage organisé aux 4 ans pour les Olympiques. Hyper culturel.

C'est la Fédération Française de Cyclotourisme qui organisait ça et c'est là que j'ai pris contact avec cette organisation pour faire les tours cyclo. Or j'ai soumis ma candidature après avoir constaté qu'un ou deux Québécois y participaient. Eh bien il y a un an et demi j'ai été accepté pour la version 2016 soit la traversée de l'Amérique Centrale. Comme ils ont eu beaucoup de demandes, ils ont décidé de la faire en 2016 et 2017. Ils m'ont laissé choisir l'année. Depuis, partir 3 mois m'a tiqué. En novembre dernier j'ai eu à décider lors d'un meeting à Lyon en France et une fois là j'ai connecté. Donc 2 mois de préparatifs, 75 jours de gps, vaccins et pharmacie compliquée, nouveau système de classement des effets à apporter (sac en sac), cours d'espagnol, vélo fourni mais à apporter pneus, gps, odomètre, selle, pédales, etc... L'organisateur est Michel Cabart de la FFCT qui fait Paris-Pékin, une coche au-dessus de ce que j'ai vu partout où j'ai voyagé, 1 an de préparatifs, qu'il a dit.

En plus que je sois capitaine pour une équipe de Grand Défi Pierre Lavoie, donc un bon défi de planif et d'organisation pour moi. On y arrive toujours.

Donc départ le 25 janvier, après un beau souper de départ en famille. Nous sommes 2 Québécois finalement, un gars de Québec, et 38 Français. Le gars de Québec est un obstétricien qui a pris sa retraite le jour précédent le tour. La majorité de mes covoyageurs sont des retraités. Je rencontre Jean-Jacques à Toronto et taxi jusqu'à l'hôtel de Oaxaca, le point de départ de l'expédition. Arrivée prévue le 27 avril à Panama, 6000 kms avec un vélo de cross.

Je suis bien content de mon niveau d'espagnol. Merci à Rosa Aladro pour les cours, à Luis Menera pour l'entraînement au Nautilus en espagnol, Misleighy pour son concours, John Malois pour le plan d'entraînement, Walter de La Cordée pour les conseils bagages.

Le chauffeur de taxi ne parle qu'espagnol, ça commence bien. Outre Jean-Jacques qui est assez à l'aise, je me débrouille bien et je me fais comprendre et j'y prends plaisir. Aujourd'hui vendredi le 27, montage partiel de mon vélo et on part pour un 22 kms d'essai. Nous sommes escortés par 6 motos de la police, une ambulance et même la circulation est bloquée. On monte une petit col de 400m pour aller visiter le site de Montauban, un des sites mayas les mieux conservés. Un guide francophone nous a accompagné tout le long de la visite de 2 heures et on redescend ensuite. Pas évident avec un vélo à guidon droit. Je vais installer les cornes que j'ai apportées.

Oaxaca c'est très touristique et note hôtel est en plein milieu de la zone. De la musique, plein de musique et des mariachis. Au retour, douche et on va ensuite à une cérémonie officielle à la mairie en compagnie du consul de France. Discours. Puis samedi visite de 3 heures à pied de la ville en compagnie d'une guide parlant français et espagnol.

Oaxaca est une ville très touristique et le tourisme est le principal apport économique, le 2e étant l'émigration. Comment l'émigration peut être une source économique? Eh bien via le fait que les gens traversent la frontière avec les USA et qu'une fois-là ils envoient des sous à leur famille - phénomène qu'on aurait cru marginal et qui ne l'est pas.

De retour de la visite, préparation des vélos et je remercie mon co-chambreur Bernard de m'avoir aidé à monter tout cela, odomètre, gps, cornes, sac de guidon, etc... Ensuite breefing et cocktail offert par l'hôtel. J'en ai profité pour faire faire un test de dégustation de fromages québécois à Gérard, qui m'a hébergé lors du meeting à Lyon, qui disaient qui le fromage français était supérieur). Il a sauvé l'honneur de la France et on s'est bien marré. Ensuite préparation pour jour 1.


Note du webmestre :
Relisez les récits de Michel de son Tour cyclotouriste international en France de 2014 et 2016

. À lire également :
À la découverte d’Oaxaca, par Benoît Sauphanor et Carlo Ferrari, 28 janvier
El sueno en camino (ou le rêve en route) par Jean Marie Albert et Patrick Rossignol, 27 janvier
De la doudoune au bermuda… par André Lenoble, 25 et 26 janvier
J-2 par Bernard Rousselon
MAC 2017 : arrivée à Oaxaca, 20 janvier

. la page facebook Mexique - Amérique Centrale à vélo 2017 de la Fédération française de cyclotourisme.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net
depuis plus de 18 ans