Jour 28, 25 février - Orange Walk - Belize City

Michel Lebel

Aujourd'hui 95 kms avec vent de face (encore) et pas grand chose à voir, contrairement à hier. Belize City est située au bord de la mer et c'est là que nous sommes arrivés lorsque nous avons fait une croisière en 2014. Je n'arrive pas à me dire que je parcours à vélo les routes qu'on a roulées avec le tour opérateur du bateau. Comme dans ce temps-là, pas cyclotourisme ici.

Belize City a été la capitale du pays jusqu'en 1961 et l'ouragan Hattie a alors détruit la ville, qui a été reconstruite loin des côtes et appelée Belmopan, que nous visiterons demain.

J'ai reçu confirmation d'un lecteur du site VÉLOPTIMUM qu'effectivement les autobus sont un don du Québec. Et qu'un coroner québécois avait fait arraisonner toute la flotte pour défaut de construction, et achetée celle-ci pour ensuite la vendre dans les Antilles. Eh bien ces autobus scolaires constituent maintenant ici le réseau de transport inter-villes de tout le pays.

À notre arrivée en ville on nous avait averti de faire attention. Avant souper je suis allé au bord de l'eau et comme il faisait noir et que j'ai vu des gens appuyés sans raison, j'ai rebroussé chemin. Après le souper, Christian et moi sommes allés prendre un crème glacée à la fête du village, c'est le carnaval ici.


photo : Michel Lebel

Eh bien nous ne nous sommes pas sentis menacés du tout, on a même jasé avec des gens et j'ai acheté une bouteille de vin. On dirait que quand tous ne sont pas blancs, (je suis surpris qu'il y ait si peu de blancs britanniques, quand-même) alors on fait l'assertion que c'est dangereux.

Une remarque pour mon ami Jean-Pierre Doray, pédiatre. Notre coloré chauffeur Salvador est nerveux car sa femme va accoucher ces jours-ci. Je pensais donc qu'il nous quitterait, mais ce n'est pas le cas ici. Dans les hôpitaux publics, le conjoint n'assiste pas à l'accouchement de sa femme, c'est un centre, plutôt une usine, où les femmes entrent en masse et en sortent avec un bébé. Une dizaine de tables en rangées où les femmes rentrent presque à la queue leu leu, se couchent, sont provoquées et sortent avec le bébé qu'ils ramènent à la maison. Seuls les hôpitaux privés permettent au mari d'assister mais on parle de 2000$ US. Salavador connaît déjà le prénom de sa fille, donc une échographie a du être pratiquée.

Distance parcourue : 92 km / Cumulé : 2257 km
Dénivelé positif : 55 m / Cumulé : 15 490 m


Note du webmestre :
. à lire également : La route du rhum par Benoît Sauphanor et Carlo Ferrari
. la page facebook Mexique - Amérique Centrale à vélo 2017 de la Fédération française de cyclotourisme.

. Tous les récits de Michel sur sa traversée de l’Amérique Centrale en 93 jours de vélo


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net
depuis plus de 18 ans