Jour 23, 20 février - Oxkutzcab - Morelos

Michel Lebel

Hier, quand nous sommes arrivés en ville, nous sommes passés à côté de l'hôtel avec comme instruction d'aller visiter le marché de 4h à 6h, avant la réception du maire, ce qui a déplu à tous car on aurait aimé prendre une douche. Comme aussi on ne pouvait pas avoir de bière dans le marché (on ne sait pas pourquoi), tout le monde a été déçu et la réception a duré 1h15, avec un spectacle magique doit-on dire, mais long au point qu'on a dû souper avant la douche.

Tout ça n'est pas toujours en contrôle de l'organisation (Michel Cabart), en qui j'ai totalement confiance (il ne contrôle pas tout). J'ai donc assisté à une joyeuse engueulade, à la française, autour de 20h00. On dit souvent que les Français s'engueulent d'abord et discutent ensuite. C'est ce qui est arrivé, Denis pourra confirmer.

Mais comme les Français sont de bons vivants, tout est oublié et on repart une journée de vélo. 100 kms aujourd'hui. Plat, mais vent de face assez fort. On n'ira finalement pas à Chichen Itxa, on vient de passer la frontière entre le Yucatan et le Quintana et on change d'heure. Bientôt nous passerons au Belize.

Aujourd'hui pas de visite, pas de réception, ça a plu à tout le monde mais j'ai encore en tête les images de la réception d'hier, voir les danseurs se regarder les yeux dans les yeux et y mettre tout le sérieux contrastait avec la bande de cyclistes fatigués que nous étions.

Côté vélo ça va, je tolère bien la chaleur quoique ça ne monte pas souvent dans les 35-40°, aujoud'hui 32°C.

Pour mon texte à publier sur la page facebook de la Fédération française de cyclotourisme je suis passé au confessionnal de l'Académie française. On rit avec mes reportages en français québécois (souliers de vélo, en France ce sont des chaussures de vélo). J'ai voulu faire un jeu de mots avec le mot grotte et grottesque mais ça créé un schisme car Jean-Luc l'a refusé, prétendant que grotesque s'écrit avec 1 seul t, mais Alain l'a accepté car il aime le jeu de mots. Je saurai demain ce qu'ils auront publié. Les Français sont très forts en orthographe, ils ont corrigé des accords de verbes compliqués en m'expliquant en détail la grammaire. Une première pour moi de composer des textes avec des Français.

Malheureusement pour Matt, je viens de passer des 1060 milles. Matt est donc loin derrière, mais je vais sentir le retour en force ce printemps.


photo : Michel Lebel

Distance parcourue : 103 km / Cumulé : 1853 km
Dénivelé positif : 150 m / Cumulé : 14 980 m


Note du webmestre :
. à lire également : Étape de transition «triportée», par Pierre Bouchaud et Jean Paul Ollivier
. la page facebook Mexique - Amérique Centrale à vélo 2017 de la Fédération française de cyclotourisme.

. Tous les récits de Michel sur sa traversée de l’Amérique Centrale en 93 jours de vélo


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net
depuis plus de 18 ans