Pelletier-Roy et Maine à l’honneur

Montréal, samedi 12 septembre 2015 – Sous la pluie, la junior Katherine Maine et le confirmé Rémi Pelletier-Roy ont remporté le premier Critérium National de Montréal ce samedi après-midi, un événement en marge des Grands Prix Cyclistes de Québec et de Montréal. Il s’agit d’une épreuve de développement réservée aux coureurs et coureuses d’Amérique du Nord détenteurs d’une licence UCI (Union Cycliste Internationale) et qui évoluent dans les catégories Juniors, Espoirs et Élites (17 à 29 ans). Cette nouveauté annonce, par le fait même, le retour des compétitions féminines de cyclisme sur route de calibre international à Montréal, depuis la dernière Coupe du Monde en 2009.

Les conditions n’étaient pas faciles mais le spectacle aura été à la hauteur ce samedi sur l’avenue du Parc, là même où se décidera demain la victoire de la 6e édition du Grand Prix Cycliste de Montréal. Les dames ont ouvert le bal de ce premier Critérium National et en l’absence de la grande favorite, Lex Albrecht, malade, c’est la prometteuse Katherine Maine qui s’est imposée. Avant de se rendre au championnat du monde à Richmond, la junior de l’équipe nationale du Canada a dominé la course en s’adjugeant les quatre derniers sprints intermédiaires. Sortie dans le final avec Carrie Cartmill, Maine n’a eu aucun mal à faire la différence sur la ligne d’arrivée où Kirsti Lay a complété le podium.

Chez les garçons, et sous une pluie battante, Rémi Pelletier-Roy a rapidement fait la différence six tours après le départ donné par Bernard Hinault, le quintuple vainqueur du Tour de France. Seul le junior Derek Gee a réussi à accompagner le coureur de l’équipe Garneau-Québecor et le duo a ensuite bouclé toute la course en tête. Malgré une chute à cinq tours de l’arrivée, les deux hommes ont pu se jouer la victoire et Pelletier-Roy s’est avéré intouchable. Deuxième du Challenge Sprint Pro à Québec en 2012, il s’est fixé comme dernier défi, à 25 ans, de participer aux épreuves sur piste des Jeux Olympiques de Rio en août prochain avant d’embrasser une carrière de médecin. C'est son équipier chez Garneau-Québecor, Marc-Antoine Soucy, qui a réglé le peloton pour la troisième place.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?