Les départs mixtes des maîtres au GP de Charlevoix fait jaser sur facebook

Un coureur cycliste québécois s'exprime sur facebook ce dimanche soir au sujet du Grand Prix de Charlevoix.

1- Bon travail de timing avec Sylvain Richard et son équipe.

2- Bravo aux bénévoles de ce weekend. Les flagmen (woman), les motards et tout l'équipe du GP de Charlevoix

3- Marc-Wayne Addison. Nice job tout le weekend et aussi avec les catégories mixtes de dimanche.

4- Bravo aux costauds sur les podium et top 10. Solide

5- Bon travail de la FQSC en général... sauf... de ne pas avoir appliqué le règlement qui dit que les M1 et les M2 ne peuvent partir ensemble.

6- En parlant du départ mixte M1 et M2, on connaît les raisons... Budgets limités, une plus grosse facture de la SQ pour plus d'autos patrouille... combien de plus vraiment? Pourquoi ne pas répartir les coûts additionnels sur le nombre de coureurs inscrits? Rendu à $600 le weekend, c'est quoi un autre $20-$50 sur l'inscription? Surtout pour avoir nos départs respectifs.

Pour les gars dans le top 10 en M2 et M1 ça change probablement rien... Pour plusieurs autres, par contre... ça change la course, surtout en M2. Probablement même en M1.

Perso je ne jouais pas le GC, loin de... m'accrocher avec les M1 jusqu'au KM 70 pour me faire dropper comme une guénille après le rond point de Ste-Irénée... Boff, j'assume mes capacités et j'en ai eu pour mon argent, mais une méchante gang ont cassé au KM 25... KM 25!!!

Pas certain qu'un peloton composé seulement de M2 aurait cassé au KM 25. Le flow des M1 a porté plusieurs M2 vers l'avant, mais quand j'ai regardé en arrière dans les dernières roues à passer cette bosse du KM 25, ce n'était pas beau à voir.

Plusieurs coureurs disent ne plus jamais retourner à Charlevoix a cause de ce Sunday, Bloody Sunday.

Un de ses amis facebook de commenter :

Premier et dernier Charlevoix pour moi. Quand on divise les catégories en M1 et M2 avec comme excuse de mettre les coureurs par catégorie de force plutôt que par âge, et que dans une grosse course comme Charlevoix on fait courir les 2 catégories ensemble, c'est prendre les coureurs pour des imbéciles.
Sauf ce grave manque de jugement des organisateurs, le weekend était quand même bien. Malheureusement, vous êtes en train de brûler vos événements en raison de votre manque de jugement ...

Quand l'égo des organisateurs passe avant le respect des coureurs, c'est ce qui arrive... Résultats: après 45 minutes de course, il y avait 5-6 pelotons dispersés un peu partout sur le parcours ...
BRAVO !!!

Un autre ami facebook d'ajouter:

Il ne faut jamais dire jamais, à ce qu'il paraît, mais aujourd'hui mon sentiment est que c'était mon dernier Charlevoix. 100% d'accord avec les points énoncés ci-haut. Si la raison des fusions de peloton est le budget, augmentez le prix de la course. Je pourrais comprendre à la limite une fusion de peloton lorsqu'il y a 15 personnes de chaque catégorie mais ce n'était pas du tout le cas. Il y avait des courses beaucoup plus près pour moi ce weekend et l'an prochain vous ne me verrez pas à Charlevoix.

Un autre ami facebook d'ajouter:

Sans compter la "fusion" des M3, 4 & 5 avec les femmes, toutes catégories confondues. L'idée de faire partir un peu plus de 70 participants / participantes qui n'ont pas nécessairement l'habitude de cette dynamique de course est probablement un facteur qui a permis l'empilade de l'année! Je ne connais pas l'ampleur des dégâts mais la saison d'une de nos coureuses est compromise (clavicule). Les courses comportent leurs lots de risques mais nul besoin d'en ajouter inutilement!!!.

Un autre point de vue exprimé sur facebook, celui de la gagnante chez les Maîtres Femmes 2

Charlevoix: une victoire amère!

J'imagine que je devrais savourer cette victoire mais cette fois-ci je n'en ai pas le goût! Après avoir discuté avec plusieurs coureurs féminins, je peux vous assurer que la majorité d'entre elles n'ont vraiment pas apprécié d'être jumelées avec les maîtres 3-4 et 5 pour l'étape finale du tour! Une étape qui par surcroît se déroulait sur un long circuit très sélectif!

Au départ, je n'avais qu'une pensée en tête, survivre le plus longtemps possible. Il fallait donc oublier le côté stratégique, et c'était vraiment décevant d'être obligée d'en arriver là, surtout après s'être donné au maximum pendant les 2 ou même 3 premières étapes (pour certains coureurs)!

Avec l'expérience que j'ai acquise au fil des ans, je peux vous assurer que je n'ai jamais rien vu de tel!

C'est vraiment dommage, car selon moi ce jumelage de catégories a vraiment eu un impact sur le classement général de certaines catégories.

Trois commentaires d'amies facebook :

NL : C'est une des raisons pour lesquelles j'ai arrêté de courir. Je suis d'accord avec toi.

SQ : Je suis plus que d'accord avec toi. On est effectivement en état de survie quand on est jumelées aux m3-4-5 et je trouve aussi que toute la synergie du peloton féminin en est changée.

SB : Je suis tout à fais d'accord. Moi qui jouais pour ma sélection sur l'équipe du Québec et sur le cumulatif pour aller chercher soit la quatrième position ou même la troisième, j'ai été prise dans la chute. Résultat: 2 côtes fêlées et une commotion, ce que va sans dire que je ne peux pas faire de vélo pour une semaine au moins. Vraiment pas cool puisque les Championnats canadiens arrivent! Aussi pour l'Équipe du Québec, puisque je n'ai pas terminé la course hier, j'ai des chances de ne pas y être, alors j'approuve à 100% ton point de vue !


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net
depuis plus de 16 ans