David Veilleux : « Je n´avais pas la préparation
pour pouvoir être rapide sur un parcours aussi plat »

« Aujourd'hui la course consistait en un contre-la-montre de 25km sur le littoral de la Méditerranée. Le parcours était tout plat, mais le dernier kilomètre et demi était littéralement un mur avec une moyenne de 15%. De plus, toute la portion plate était balayée par un fort vent directement de côté.

Mon effort a été constant, mais je n'avais pas la puissance ni la préparation pour pouvoir être rapide sur un parcours aussi plat. Quant à la dernière ascension, elle s'est avérée très exigeante surtout après un si long effort sur le plat. Le changement de rythme a été difficile et j'ai peiné à atteindre le sommet. Je termine donc 113e à 3 min 51 sec du vainqueur, le néerlandais Lars Boom.

Pour ce qui est de demain, nous venons tout juste d'être informés par l'organisation de l'épreuve de demain est annulée. L’organisation n'a pas été en mesure d'obtenir tous les permis nécessaires pour la tenue de l'étape. Apparemment c'est malheureusement un problème récurrent lors de la tenue de cette épreuve. Nous aurons donc une journée de repos avant d'attaquer les deux étapes les plus difficiles de la course. »


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?