communiqué

Les canadiens imposent le rythme

C’est en bordure de l’océan, à Samana, que s’est élancée la troisième étape de la Vuelta Independencia Nacional. 146km de course attendaient les coureurs avec un col de troisième catégorie dès le départ.

Du côté de l'équipe, Adam Andersen n'a pas pris le départ ayant souffert d'un bon coup de chaleur lors de l'étape précédente. Pas de départ neutre, la course est donc partie en trombe et le peloton s’est rapidement scindé en plusieurs morceaux au terme de l’ascension de 2.5km. Jean-Michel a été en mesure d’accrocher le premier groupe d’environ 20 coureurs duquel se sont échappés Ismael Sanchez (VEG), Oscar Pachon (COL), Juan Vargas (COL) Edwin Sanchez (GUA). Étant dangereux au classement général, l’équipe Garneau s’est mise à rouler à l’avant, mais seulement Rémi et Mike étaient du groupe pour appuyer le maillot jaune Langlois.

Au 30ème kilomètre, un groupe d’une trentaine de coureurs revenait sur le peloton de tête avec le reste de l’équipe Garneau et Cory Wallace de Ekoi.ca / 1% for the Planet. Vingt kilomètres plus tard, un autre groupe d’environ 35 coureurs revenait à son tour, dans lequel on trouvait Jordan Brochu et Étienne Samson.

À mi-course, l’écart entre les quatre hommes de tête et le peloton était d’environ 3min et le rythme imposé par l’équipe Garneau, appuyé sur la fin par l’équipe Inteja, mit un terme à l’échappée dans les tous derniers instants, scénario style « Tour de France » !

À ce moment, Jordan Brochu et Jean-Michel Lachance étaient en bonne position dans les 10 premiers à la flamme rouge. Malheureusement, Jordan est parti un peu trop tôt alors que Jean-Michel a crevé sa roue arrière. L'étape fut remportée au sprint par Rafael Meran.

Il faut souligner l'excellente maîtrise de la course par Garneau Québecor et son leader Langlois, avec une belle moyenne de 45,8km/h. Du côté de l'équipe Ekoi.ca / 1 % for the Planet, on attend toujours l'opportunité pour tenter une victoire d'étape.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?