L'évaluation est terminée
et les résultats sont positifs

Le Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver (COVAN) a terminé aujourd'hui l'évaluation de sa préparation opérationnelle, effectuée au cours des épreuves sportives de combiné nordique et de ski de fond qui ont eu lieu au Parc olympique/paralympique de Whistler, du 16 au 18 janvier.

Dans le cadre de deux jours d'entraînement et de trois jours de compétition, le personnel du COVAN a évalué le terrain de jeu, les activités d'exploitation de la période des Jeux et les bénévoles qui ont reçu une formation et qui pourraient potentiellement travailler pendant les Jeux. L'épreuve sportive de saut à ski se tiendra aussi à cet endroit, du 23 au 25 janvier.

"Les équipes de gestion du ski de fond et du combiné nordique de la FIS qui étaient sur place pour nous aider ont toutes deux émis des commentaires très positifs", a affirmé M. Tim Gayda, vice-président, sports, pour le COVAN. "Une semaine avant les épreuves sportives, les conditions météorologiques posaient un défi de taille. Nous aurions aimé qu'elles soient semblables en fin de semaine afin de nous mettre à l'épreuve et de permettre à notre main-d'oeuvre d'évaluer les activités d'exploitation sur un terrain plus enneigé. Toutefois, le soleil a permis la tenue d'épreuves qui ont été spectaculaires, pour les compétiteurs et le public."

Ces deux coupes du monde se sont déroulées dans le cadre de la saison 2008-2009 de la Fédération internationale de ski (FIS) et ont mis en lumière les médaillés potentiels des Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver qui, réunis, représentaient un total de 21 pays. Les épreuves ont été diffusées en direct en Europe et environ 20 millions de téléspectateurs ont regardé quotidiennement les épreuves, tandis que des milliers de partisans se sont rendus au Parc olympique/paralympique de Whistler pour encourager les meilleures athlètes de ski de fond et de combiné nordique au monde.

"La fin de semaine a été incroyable", a ajouté Mme Sara Renner, qui a fini sixième au classement de l'épreuve de poursuite des dames qui a eu lieu samedi. "C'était formidable de voir tous les Canadiens qui se trouvaient le long du parcours. Ils criaient tous les bons mots d'encouragement et ça m'a aidé à poursuivre la course."

Bill Demong, un Américain médaillé d'argent olympique en combiné nordique, était aussi satisfait du parcours et des installations. "Il n'y a pas de parcours simple", a expliqué M. Demong. "Ce parcours a beaucoup de transitions, ce qui en fait un endroit palpitant pour faire la course."

Les spectateurs étaient très satisfaits des éléments de production sportive, qui comprenaient des commentaires bilingues et en direct effectués par l'athlète olympique des Jeux d'été (cyclisme) et d'hiver (ski de fond) Pierre Harvey, le commentateur sportif européen Kjell Erik Christensen et l'athlète olympique canadienne et médaillée d'or en ski de fond aux Jeux d'hiver de 2006 Chandra Crawford.

Les procédures de déneigement qui ont eu lieu avant les épreuves en raison d'importantes précipitations de neige, les patrouilleurs de pistes de ski qui offrent des soins médicaux sur le terrain de jeu et la tenue simultanée d'épreuves aux sites de ski de fond et de saut à ski sont des points importants de l'évaluation du COVAN. Les autres domaines d'évaluation comprennent :

Terrain de jeu
On a évalué le damage et la préparation de l'aire réservée au grand tremplin de saut à ski, les données sur l'état des vents prises à partir de l'aire d'atterrissage, la flexibilité d'exploitation en fonction des conditions climatiques et les exigences de l'équipe de gestion de la FIS.

"Le parcours est tel que nous le voulions", a déclaré M. Vegard Ulvang, président du comité de ski de fond de la FIS ainsi qu'ancien skieur de fond olympique et champion du monde. "Il comprend différents types de terrain et nous sommes heureux de constater que la largeur du parcours permet de pratiquer la technique de ski classique et la nouvelle technique nommée "pas de patineur". Mises à part quelques modifications mineures, nous ne demanderons aucun changement pour la période des Jeux."

Activités de presse/Centre des médias au site
L'équipe du Centre des médias au site (CMS) était présente afin de satisfaire les demandes de quelque 130 photographes et membres de la presse locale, nationale et internationale. On a reçu des rétroactions positives de la part des membres de la presse internationale en ce qui a trait au CMS, aux zones mixtes du site de compétitions et aux aires de photographie. Les commentaires des membres de la presse et des photographes au sujet de l'accès aux zones mixtes et aux aires de photographie, des déplacements au sein de ces endroits et de l'interaction avec la presse électronique dans ces aires seront consignés dans la planification pour 2010.

Chronométrage et points
Tous les systèmes de chronométrage et de résultats étaient justes et aucun problème n'a été soulevé. L'intégration du chronométrage et des résultats avec les systèmes graphiques de télévision du Service olympique de radio-télévision (nom des athlètes et résultats, conditions météorologiques locales et autres renseignements graphiques) a été une réussite. La transition des données, de l'équipement et du personnel entre les sites de saut à ski et de ski de fond durant la compétition de combiné nordique s'est déroulée de façon tout à fait fluide.

Communications
Le service de technologie a joué un rôle significatif au cours des compétitions qui se sont déroulées en fin de semaine. En effet, on a testé pour la première fois quelques nouveaux services, y compris un système d'enregistrement par balayage pour la main-d'oeuvre et l'intégration des renseignements du centre de données au site dans le "réseau olympique principal", soit un réseau de fibres optiques privé et sécurisé de 10 G qui relie les sites de compétitions aux bureaux principaux du COVAN. On a aussi utilisé 110 téléphones cellulaires et assuré plus de 200 connexions Internet temporaires pour la main-d'oeuvre et les officiels, en plus des connexions des médias électroniques.

Services médicaux
L'équipe des services médicaux composée de 16 personnes a assuré un niveau de service médical identique à celui qui sera offert sur le terrain de jeu en 2010. Par conséquent, des patrouilleurs de pistes de ski qui offrent des soins médicaux ont agi à titre de premiers intervenants sur place. Aucun incident ou trauma n'a nécessité une attention médicale. On réévaluera et modifiera cependant les routes d'accès pour les intervenants médicaux en motoneige au site de saut à ski en vue des Jeux d'hiver de 2010, afin d'assurer un délai de réaction et des déplacements plus rapides autour de la grue de studio pour la diffusion.

Contrôle antidopage
Cinq employés à temps plein du COVAN et 40 bénévoles des quatre coins du Canada ont procédé à l'analyse de 34 tests d'urine et 17 analyses de sang, sous la direction et l'autorité de la FIS. Les tests ont été réalisés à partir d'échantillons recueillis auprès d'athlètes choisis au hasard et des médaillés. Le COVAN a également travaillé avec la FIS dans le but de présenter son comptoir de sensibilisation des athlètes, conçu pour éduquer et informer ces derniers au sujet des règles et des procédures associées au contrôle antidopage.

Gestion du site
On a testé la coordination globale de l'équipe de gestion du site et de l'épreuve, en plus de son rôle relativement aux communications, et à sa capacité de réaction et de réponse face aux défis opérationnels qui sont survenus. Par exemple, malgré une proportion non comparable à la période des Jeux olympiques, l'équipe de site a dû gérer un nombre de spectateurs et un achalandage plus grands que prévus.

Aménagement des sites
On a évalué de façon rigoureuse la mise en place des installations temporaires, semblables à celles qui seront utilisées pendant les Jeux d'hiver de 2010, en raison des conditions météorologiques défavorables qu'on a connu avant l'épreuve. On a satisfait les demandes relatives aux câblages, au déneigement et au personnel de construction malgré les fortes chutes de neige quotidiennes reçues pendant les jours principaux d'installation qui ont menés à l'épreuve sportive.

Communications
Le Centre de communications au site a servi de plaque tournante auprès des diverses fonctions, avec plus de 250 radios reliées sur 22 différents canaux. Avec six canaux principaux qui couvraient et contrôlaient les activités de la salle, des coulisses, des services médicaux, du ski de fond, du combiné nordique et de la technologie, plus de 1 200 conversations radio ont été enregistrées durant la compétition.

Main-d'oeuvre
Environ 750 personnes (600 bénévoles et 150 employés du COVAN) ont fait partie des équipes qui reviendront la fin de semaine prochaine dans le cadre de la Coupe du monde de saut à ski de la FIS. La main-d'oeuvre comprenait plus de 200 bénévoles de l'extérieur de la Colombie-Britannique, lesquels ont apporté grandement à l'expérience de l'épreuve de combiné nordique. Du 12 janvier à la clôture des deux épreuves de la Coupe du monde, la main-d'oeuvre a effectué plus de 2 000 quarts de travail.

La Coupe du monde de combiné nordique de la FIS, la Coupe du monde de ski de fond de la FIS et la Coupe du monde de saut à ski de la FIS sont les premières épreuves sportives de la saison 2009. La toute première épreuve sportive, la Coupe du monde de ski alpin de la FIS, a eu lieu au mois de février dernier, à Whistler Creekside.

Pour obtenir plus de renseignements sur les coupes du monde de sports nordiques qui auront lieu pendant le mois, visiter le site www.nordicfestival2009.com.

Pour obtenir plus de renseignements sur les épreuves sportives qui se dérouleront du mois de février au mois de septembre 2009, y compris sur la façon dont se procurer des billets, visiter le site www.vancouver2010.com.


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive