8 décembre 2009

Athlète de l’année au 41e Gala Victoris Desjardins

Alex Harvey suit les traces de son père

Trente ans après que son père Pierre Harvey ait été nommé athlète de l’année en cyclisme, Alex Harvey a remporté, ce soir, le même honneur au 41e Gala Victoris Desjardins, présenté pour la première fois au Centre des congrès de Lévis.

Marc Cochrane

En compétition en Italie, le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges n’a pu recevoir son prix et c’est son paternel qui est monté à nouveau sur la scène pour représenter son fils.

« Si mon fils était là, il aurait dit être content de ce qui lui arrive et aurait remercié les gens qui l’ont aidé. Pour moi, c’est extraordinaire, incroyable. Jamais je n’aurais cru quelqu’un qui m’aurait dit que mon fils remporterait le titre d’athlète de l’année», a confié Pierre Harvey, en entrevue à L'Autre Voix.

« Même s’il a gagné, ce soir, l’important pour moi est que mon fils soit heureux. Tous les parents de la terre souhaitent la même chose pour leurs enfants », a ajouté l’ex-olympien.

Concernant les espoirs de médailles à Vancouver, le paternel estime que si son fiston termine parmi les 10 premiers, il aura accompli toute une performance.

«Il ne faut pas oublier que lors des Jeux olympiques, il faut être au sommet de sa forme. La compétition est tellement forte que, dans mon cas, je perdais 10 positions au classement », a souligné Pierre Harvey.

Des résultats prometteurs
Le membre de l’équipe canadienne de ski de fond a signé des résultats prometteurs en vue des Jeux olympiques d’hiver qui auront lieu en février, à Vancouver, en Colombie-Britannique.

Il a terminé 5e au relais 4 x 10 km au championnat du monde senior, en République tchèque. L’athlète de 21 ans a décroché une 3e place au 50 km de la Coupe du monde, à Trondheim, en Norvège. Dans le cadre de la Coupe du monde de Falun, en Suède, il a pris le 6e rang au minitour final.

Du plus loin qu’il se souvienne, Alex Harvey a toujours été sur deux skis ou sur deux roues. Après avoir complété le programme ski-études, à l’École secondaire du Mont-Sainte-Anne, à Beaupré. Après des études collégiales au Cégep F.-X.-Garneau, Alex Harvey poursuit des études en droit, à l’Université Laval.

Quant à Pierre Harvey, il a aussi remporté des prix en 1981, toujours en cyclisme, et en 1987, cette fois en ski de fond.

_________________________

Note du webmestre :
Au 2e paragraphe M. Cochrane indique « c’est son paternel qui est monté à nouveau sur la scène pour représenter son fils. »
Toutefois, selon les photos publiées dans Le Soleil et dans Le Journal de Québec du 9 décembre, c'est la mère d'Alex qui est allé chercher son trophée


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive