16 décembre 2009

La popularité du ski de fond rappelle celle des années 1970

Le Club de ski Saint-François vient d'amorcer sa saison de ski au Village québécois d'antan et son président, Pierre Ferland, ne croit pas se tromper en disant que ce site se situe au 10e rang des plus prisés au Québec. Ses quelque 1500 abonnés témoignent de sa popularité, sans oublier les petits toujours plus nombreux à s'initier au ski.

Caroline Lepage

En guise de nouveauté cette année, une piste d'environ 400 mètres est accessible pour les débutants. « On l'a expérimentée l'année passée, mais cette année, c'est officiel », lance M. Ferland.

Pour des fins de location, le Club s'est aussi muni d'équipement pour les enfants, dès l'âge de 4 ans, afin de faciliter l'accès aux plus jeunes.

Pour les tout-petits, un traîneau qui s'attache à la ceinture est aussi disponible.

Si l'entrée est gratuite pour les 12 ans et moins, un tarif préférentiel de groupe s'applique pour la location d'équipement pour les jeunes, et ce, au bénéfice des classes de garderie et de maternelle. Plusieurs ont déjà tenté l'expérience, avec succès.

Le même intérêt se remarque également dans les écoles secondaires, où quelques programmes sports-études ont adopté le ski de fond. Des tarifs sont également réduits pour les groupes d'adolescents.

Finalement, des cours de ski sont offerts, autant pour les jeunes que pour les adultes.

Pour tous les goûts
Ainsi, 45 kilomètres de parcours de piste classique sont accessibles aux skieurs ainsi que sept kilomètres de pas de patin. Les pistes débutent au Village québécois d'antan, mais parcourent également les environs de la Maison Marie-Reine-des-Cœurs, du Camping des Voltigeurs et du Manoir Trent.

Plusieurs activités sont à prévoir cette saison, en commençant par la journée familiale du 17 janvier prochain. S'inscrivant dans la programmation de Plaisirs d'hiver, une activité de biathlon devrait mettre en vedette le «ski-arc». Le 6 février, la soirée de ski au flambeau sera de retour. C'est sans oublier les excursions qui auront lieu le 23 janvier au Camp Mercier dans la Réserve faunique des Laurentides et le 20 février aux Sentiers du Moulin du Lac-Beauport.

L'abonnement au Club de ski Saint-François donne gratuitement accès aux pistes de ski et de raquette de la Courvalloise, à Saint-Joachim-de-Courval.

Un sport qui a la cote
Au dire de M. Ferland, le ski de fond a la cote ces dernières années, tout comme les activités de plein air en général. « Il y a une recrudescence de la popularité depuis 3 à 5 ans », observe-t-il. Auparavant, ce même engouement pour le ski de fond remonte aux années 1970.

La saison précédente, le Club a enregistré pas moins de 30 000 entrées. Il faut dire que la météo a contribué à ces résultats positifs. Le nombre de jours propices à la pratique de ce sport a atteint 97, l'an dernier. Il y a deux ans, un record a été enregistré avec 111 jours favorables. Il est à souhaiter que la présente saison soit aussi encourageante…

« Selon les météorologues, nous traverserons le troisième hiver de réchauffement de la planète et nous aurons moins de froids percutants », conclut M. Ferland, sur une note optimiste.


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOP�DIE sportive