30 novembre 2009

Il allume la vasque communautaire à Rimouski


Pierre Harvey porte la flamme rue Saint-Germain Ouest
photo : Yvan Couillard

« Un grand cadeau qu’on m’a fait » - Pierre Harvey

Rimouski a vibré, le temps de quelques heures, au rythme du mouvement olympique, dimanche soir, à l'occasion du passage de la flamme des prochains Jeux de Vancouver.

René Alary

Une quinzaine de porteurs ont, tour à tour, porté le flambeau sur 300 mètres du district de Sacré-Cœur jusqu’au stationnement de l'Institut maritime et de la Salle Desjardins-Télus. Les vents forts avaient obligé les organisateurs, tant du Comité organisateur des Jeux de Vancouver (COVAN) que ceux du comité local, à ne pas utiliser Place des anciens combattants pour une question de sécurité. Ils ont plutôt opté pour un site davantage à l'abri du vent. Selon l’évaluation de la Ville de Rimouski, environ 3000 spectateurs étaient sur place.

C'est l’athlète olympique originaire de Rimouski, Pierre Harvey, qui a eu l’honneur d’allumer la vasque communautaire. Des athlètes olympiques de la région, Martine Albert, Guillaume Leblanc, Gervais Rioux et Camille Huard, ont assisté aux célébrations.

« C’est ici que tout a commencé pour moi en 1976 quand, à 19 ans, j’ai pris part à mes premiers Jeux olympiques à Montréal. Les gens de Rimouski m’ont soutenu pour m’aider à réaliser des objectifs élevés. Quand on m’a demandé d’allumer la vasque, je ne pouvais faire autrement que d’accepter. C’est un grand cadeau qu’on m’a fait », a expliqué Harvey.


Pierre Harvey allume la vasque communautaire
photo : Stéphane Fournier

Tout ce qui entoure le Relais de la flamme est très impressionnant. Il estime que Rimouski vient de vivre un moment unique. « Parmi les porteurs, il y avait même des gens de l’Ouest qui s’étaient payé un billet d’avion parce que c’est ici qu’ils devaient porter la flamme. Personnellement, c’était la première fois que j’avais l’occasion de le faire », mentionne celui qui avait prononcé le serment de l’athlète lors des Jeux de Calgary en 1988.

Harvey sera à Vancouver en tant qu’analyste aux compétitions de ski de fond à RDS. Il y sera aussi comme père puisque son fils, Alex, prendra part à ces jeux.

Une autre qui était aux premières loges était la Rimouskoise, Martine Albert, qui a fait la promotion du Relais pour RBC. Elle portera la flamme lundi matin dans le secteur de Rimouski-Est. « Je suis contente de voir qu’il y a beaucoup de gens qui se sont déplacés. Porter la flamme chez nous, ça va rester dans mon cœur. Ça me rapproche de ce que j’ai pu vivre quand j’ai participé aux Jeux ».

Parmi les porteurs, il y avait une jeune fille de 16 ans de Rimouski, Joanie Lévesque, qui pratique le biathlon. « J’ai participé au concours lancé par Coke et cet été, j’ai appris que j’étais choisi. J’attendais ce moment depuis ce temps-là. Mes 300 mètres ont passé trop vite. C’est une expérience que je ne pourrai pas oublier. En espérant que ce soit un début. Je vais tout faire pour réaliser mon rêve d’aller aux Olympiques ».

L’harmonie Vents du fleuve, Clopin Lanouille et l’École de danse Quatre-Temps ont animé la foule. Il y a eu un work out avec le Club Santé 2000.

«Ce fut un moment unique pour notre ville. Merci au COVAN de l’honneur qui nous est fait d’être l’une des villes où la flamme fait un arrêt et passe la nuit », a dit le maire, Éric Forest.

La flamme poursuivra sa route lundi matin, 6 h 30, de l’hôtel de ville de Rimouski pour se rendre au phare de Pointe-au-Père. À 8 h 30, la flamme sera à l’église de Sainte-Luce.


Pierre Harvey et Louise Martineau qui a aussi porté la flamme dimanche
photo : Stéphane Fournier

Sur son chemin vers Rimouski, dimanche après-midi, la flamme est passée par Saint-Fabien et Bic. Francis Fillion, originaire de Sainte-Blandine et qui a connu une belle carrière en biathlon, a porté la flamme au Bic.

Après un voyage pancanadien de 45 000 kilomètres, la flamme arrivera à Vancouver le 12 février. Les Jeux seront présentés du 12 au 28 février et les Jeux paralympiques, du 12 au 21 mars.

________________________________________

Note du webmestre :
La flamme olympique passera par Châteauguay la semaine prochaine, 8 décembre. Martin Gilbert, qui a participé aux Jeux olympiques de Pékin, sera l'un des relayeurs.
Louis Garneau portera la flamme olympique à Saint-Augustin-de-Desmaures jeudi le 3 décembre à 14h50 à partir de la Teinturerie Française au 283, Route 138 Ouest.


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive