8 février 2009


Malgré les intempéries, les fondeurs ont dressé le camp

Marathon canadien de ski :
une troisième barre d'or pour Pierre Harvey

Des articles de Martin Smith

Il a plu pendant trois heures sur le camp des fondeurs Or durant la nuit de samedi à dimanche, mais il en aurait fallu bien plus pour empêcher la très vaste majorité des quelque 250 braves — qui ont dormi dehors après avoir skié 83,7 kilomètres dans la journée de samedi — de compléter le 43e Marathon canadien de ski.

Impossible d'avoir des statistiques précises dès dimanche soir mais des conditions relativement favorables, nécessitant l'application d'un fart violet pour température douce, ont probablement permis qu'au moins 700 des 798 «coureurs des bois» ayant pris le départ samedi matin à Lachute complètent cette éreintante épreuve de 158 kilomètres en deux jours.

Le «légendaire» Pierre Harvey, entre autres, a récolté sa troisième barre d'or après avoir signé un exploit unique, l'an dernier, en skiant la distance sans arrêter pour dormir la nuit.

Pour leur part, les Gill, une famille des Laurentides composée du père Brian, de la mère Deena et de leurs trois garçons, ont porté à 80 leur récolte cumulative de barres «Or».

Exploit digne de mention
Le porte-parole Guy Thibaudeau a de nouveau levé son chapeau sur l'exploit réalisé par chaque coureur des bois, et plus particulièrement ceux et celles qui dorment à la belle étoile entre les deux journées de ski.

Le Marathon canadien de ski a également lancé son fonds de dotation pour permettre d'assurer une plus grande stabilité financière à l'événement et d'augmenter sa visibilité.Pour en connaître plus sur le MCS ou participer à son fonds de dotation, on peut visiter son site officiel.

_________________________

Note du webmestre :
Rue Frontenac est la publication des journalistes mis en lock-out par la direction du Journal de Montréal, qui continuent, malgré tout, à couvrir l'actualité, pour notre plus grand plaisir.
Vous pouvez trouver dans nos pages plein d’articles à ce sujet.


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive