31 janvier 2009

TDLG : une aventure mémorable

Des articles de Martin Smith

GASPÉ - Les astres, et surtout les éléments, se sont alignés pour réduire de plus de moitié les sorties prévues au programme de la septième édition de la TDLG, mais cet événement, plus médiatisé que jamais grâce à un embâcle de glace providentiel à un jet de boule de neige de la jetée du quai de Matane, a connu son dénouement traditionnel.

La traversée de la banquise de la baie de Gaspé a encore créé un tableau impressionnant alors que la file indienne de fondeurs s'est étendue sur près de un kilomètre.

La vie de croisiériste à bord du CTMA Vacancier a été très agréable, ce qui explique qu'il n'y a pas eu de mutinerie après que les «mordus» eurent pu skier seulement 130 kilomètres plutôt que les 250 à 300 kilomètres faisant habituellement partie du menu de la TDLG.

Un grand banquet a clôturé les festivités alors que bon nombre des participants ont veillé jusqu'aux petites heures et se sont promis de se retrouver l'an prochain, « si Dieu le veut ».


Les participants à la TDLG portent fièrement la banderole
de votre site préféré : RueFrontenac.com
photo : RueFrontenac.com.

Photo d'amitié et de solidarité
Au début de la journée, la prise de la photo de groupe s'était déroulée dans la bonne humeur sur le pont arrière du CTMA Vacancier.

Puis, par amitié pour le représentant de RueFrontenac.com, premier journaliste à aider cet événement extraordinaire à bénéficier d'une visibilité méritée, les responsables de la TDLG et les participants à la cuvée 2009 ont accepté de prendre une photo avec la bannière du site Internet, produit par les grévistes.

L'auteur de ces lignes a reçu de nombreux témoignages de solidarité, exprimés à titre individuel, tout au long de la journée. Les gens de la TDLG 2009, participants et organisateurs, ont accepté de transmettre un message d'amitié aux syndiqués lock-outés du Journal de Montréal en posant avec une bannière du site Internet RueFrontenac.com

Merci du fond du cœur pour cet appui, de la part d'un abonné de la TDLG et de ses camarades syndiqués !

La longue file de fondeurs de la TDLG et d'écoliers gaspésiens venus les rejoindre à Penouille formait un cortège d'une longueur impressionnante sur la banquise de la baie de Gaspé.

_________________________

Note #1 du webmestre :
Rue Frontenac est la publication des journalistes mis en lock-out par la direction du Journal de Montréal, qui continuent, malgré tout, à couvrir l'actualité, pour notre plus grand plaisir.

_________________________

Note #2 du webmestre :
Je connais Martin Smith depuis de nombreuses années et vous pouvez trouver sur ce site bon nombre de ses écrits consacrés au ski de fond, au vélo et aux sports aqautiques.
Vous ne vous étonnerez donc pas que la bras-de-fer en cours entre les journalistes du Journal de Montréal et leur employeur, qui les a mis en lock out le 24 janvier 2009, nous intéresse vivement. Vous pouvez trouver dans nos pages plein d’articles à ce sujet.


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive