18 janvier 2009


Alex Harvey, le 18 janvier, 2009
photo : Jonathan Hayward, Presse Canadienne
cliquez sur la photo pour voir l'agrandissement

Alex Harvey et George Grey remportent le bronze en sprint par équipe

Jim Morris

WHISTLER, C.-B. — Le Québécois Alex Harvey et son partenaire George Grey, de Rossland, en Colombie-Britannique, ont remporté la médaille de bronze du sprint par équipe présenté dans le cadre de l'épreuve de Coupe du monde de Whistler, dimanche.

Harvey, de St-Férréol-les-Neiges, a rattrapé le Russe Alexei Petukhov avant le fil d'arrivée pour offrir au Canada sa première médaille en sprint masculin sur le circuit de la Coupe du monde.

À peine 60 centièmes de seconde ont séparé la médaille d'or de la médaille de bronze. Les Suédois Emil Joensson et Robin Bryntesson ont terminé premiers en 19:44,10. Les Italiens Fabio et Renato Pasini ont pris le deuxième rang trente centièmes derrière, tandis que Harvey et Grey ont complété l'épreuve en 19:44,70.

"Ça veut dire qu'on peut le faire", a dit Harvey, qui, à 20 ans, a remporté sa première médaille à seulement sa quatrième course sur le circuit. "Ça veut dire que l'équipe canadienne de relais peut grimper sur le podium aux Championnats du monde et aux Jeux olympiques."

Son père, Pierre, qui a remporté trois courses sur le circuit de la Coupe du monde durant sa carrière, a regardé la course de 1,6 km des tribunes, lui qui agissait en tant qu'annonceur officiel.

"Je savais qu'il était bon, mais pas à ce point", a-t-il admis.

Harvey était d'ailleurs bien content de pouvoir compter sur la présence de son père.

"C'était très émouvant pour lui de voir son fils réussir ce qu'il a accompli lui-même il y a quelques années, a-t-il déclaré. De l'avoir à mes côtés... c'était bien de pouvoir partager ce moment."

De remporter une médaille était aussi bien spécial pour Grey, âgé de 29 ans, un vétéran de neuf saisons au sein de l'équipe nationale.

"J'attendais cette médaille depuis un bon moment déjà, a-t-il avoué. Ca veut dire qu'on peut espérer un podium au Jeux de 2010. Nous serons une sérieuse menace."


George Grey et Alex Harvey
photo : Jonathan Hayward, Presse Canadienne

Toute une fin de course de Harvey
Harvey est entré dans le stade pour le dernier tour en cinquième place. L'Italien Pietro Piller Cottrer, qui avait critiqué le parcours de Whistler samedi, le qualifiant de trop facile, a chuté pour permettre à Harvey de passer au quatrième rang, à bonne distance pour rattraper Petukhov au sprint final.

"Je savais que mes jambes étaient bonnes et mes skis ont semblé rapides tout au long de la journée, a expliqué Harvey. Je savais que nous avions des chances d'aboutir sur le podium."

Harvey, double médaillé des Championnats du monde juniors, est l'une des étoiles montantes de l'équipe nationale. Au printemps dernier, il a subi une intervention chirurgicale visant à réparer une artère afin d'améliorer la circulation sanguine dans sa jambe gauche.

"Ce n'est que le début pour lui, a dit Grey. Alex est l'un des plus talentueux, mais encore plus important, l'un des jeunes athlètes avec la meilleure tête avec qui il m'ait été donné de m'entraîner. Il est très intelligent en course."

La compétition est la première disputée au tout nouveau Parc olympique de Whistler, construit aux coûts de 119,7 millions $. Les compétitions de ski de fond, de saut à ski et de biathlon des JO de Vancouver y seront disputées.


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive