20 janvier 2009


Des skieurs sur le sentier Inter-Centre ont fait une pause du côté ouest de la Montagne Noire, près du lac en Croix.
De gauche à droite : Christian Ménard, gestionnaire, Bob Moore, Robert Desbaillets, Andrew Lindsay et Brian Lambert.

De Saint-Donat à Lac-Supérieur

Encore méconnu malgré ses 35 ans d’existence, le sentier Inter-Centre traverse la chaîne des Laurentides, entre Saint-Donat et Lac-Supérieur près de MontTremblant. Non tracé et laissé à l’état sauvage, ce sentier linéaire de 28 km est destiné exclusivement au ski nordique.

Il faut le préciser car des raquetteurs s’y retrouvent, alors que c’est interdit pour des raisons de sécurité. Puisque le trajet comprend plusieurs montées et descentes assez abruptes, le sentier de ski ne doit pas être piétiné ni occupé par des raquetteurs, estiment les gestionnaires.

À l’origine, le sentier a été créé pour permettre aux fondeurs de la Traversée des Laurentides de se rendre à Lac-Supérieur, à partir de la Montagne Noire à Saint-Donat et en passant ensuite par Val-des-Lacs. Ces trois municipalités sont impliquées dans l’organisme Sentier de grande randonnée des Laurentides, lequel gère le trajet.

Situé sur des terres publiques, ce tronçon du Sentier national traverse lacs et montagnes, au coeur d’une forêt mixte. Une moitié se trouve dans la région des Laurentides et l’autre moitié dans la région de Lanaudière.

Compte tenu de la distance et des pentes, il ne s’agit pas d’une petite balade du dimanche. On peut faire le trajet en deux jours, en s’arrêtant pour passer une nuit dans un refuge.

Randonnées d’un jour
Il est également possible de faire des excursions par secteur pour une journée, avec une nuitée si désiré, en partant des accès des trois municipalités.

Ainsi, depuis le stationnement du chemin du Nordet à Lac-Supérieur, le sentier mène au refuge Le Nordet, en prenant le flanc ouest de la Montagne Grise. Ici et là, on a de beaux points de vue entre autres sur les monts Tremblant et Éléphant. Distance : 11 kilomètres, aller-retour.

En partance du stationnement du lac Du Rocher, à Val-des-Lacs, le sentier traverse une forêt d’épinettes et de bois franc puis monte graduellement jusqu’au refuge du lac de l’Appel. Le parcours est protégé des vents dominants de l’ouest par la Montagne Blanche atteignant 890 mètres d’altitude. Distance : 10 kilomètres, aller-retour.

Pour faire l’ascension de la Montagne Noire, à Saint-Donat, il faut partir du stationnement du chemin Régimbald, près du lac Archambault. Au sommet, à une hauteur de 875 mètres, on voit le mont Kaaïkop et même Montréal par temps clair. Distance : 13 kilomètres aller-retour.

Mieux vaut prévoir
Puisque le sentier n’est pas patrouillé régulièrement, la prudence est de mise. Il faut apporter suffisamment d’eau, de nourriture, de vêtements et par précaution, un ensemble compact de premiers soins.

Malgré les montagnes, le téléphone cellulaire fonctionne à quelques endroits. Il est préférable de l’apporter pour signaler le 9-1-1 en cas d’urgence. Mais peut-être serez-vous tenté de vous en servir pour narguer ceux qui sont restés à la maison…


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive