19 décembre 2007


Alex Harvey a subi des examens, hier,
et les résultats semblent pour l’instant plutôt encourageants.
photo : Léopold Rousseau

Harvey pourrait éviter l’opération

Le fondeur Alex Harvey a subi un examen de résonance magnétique, hier, pour faire la lumière sur son problème de circulation sanguine à la jambe gauche. Les nouvelles semblent plutôt bonnes.

« J’ai vu que mon artère se contracte quand elle passe dans la hanche. Cette portion plus mince mesure seulement entre un et deux centimètres, ce qui n’est pas trop long, car dans la plupart des cas, elle fait cinq centimètres », a expliqué l’athlète de 19 ans.

Harvey se réjouit, puisqu’il pourrait éviter une opération pouvant exiger trois mois de convalescence. Une légère chirurgie est envisageable.

« Peut-être pourra-t-on seulement rentrer un cathéter dans la jambe et aller gonfler la portion plus mince. J’aimerais que ça se fasse le plus vite possible. J’en aurais alors pour une semaine ou deux de convalescence. Je ne manquerais pas de courses », a-t-il ajouté.

S’il devait subir la grosse opération, ce serait après le Championnat du monde junior, en février. Son dossier sera envoyé à une chirurgienne de l’hôpital Saint-François-d’Assise pour déterminer la meilleure marche à suivre.


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive