12 décembre 2007


Lauréat du même Mémoris que l'an dernier, Alex Harvey est resté humble
devant cette récompense. « J'ai connu une bonne saison, mais comme il y a
tellement de bons athlètes, je ne m'attendais pas de gagner », témoigne-t-il.
photo : Daniel Maillard

Alex Harvey honoré

« Plus jeune, Alex faisait pleurer ses sœurs lorsque nous voyagions en automobile. Afin de le calmer, nous l’avons sorti plusieurs fois de l’auto pour le faire courir sur 500 mètres », raconte son père, le célèbre athlète olympique Pierre Harvey.

Alex Harvey était probablement prédestiné à filer devant tout le monde ! Plus serein, aujourd’hui, le fondeur a remporté le Mémoris de l’athlète individuel national masculin. « Mon fils me surprend. Je pensais qu’à 14 ans, il aurait aimé faire d’autre chose que du ski. À 19 ans, il a autant de plaisir ! » affirme-t-il.

Frédéric Touchette, ami d’enfance et coéquipier d’Alex, parle d’un gars « calme, confiant et… pas fendant » ! Les deux complices ont l’habitude de se côtoyer même en dehors du ski.


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive