26 mars 2007

Alex Harvey termine en beauté

SAINT FERRÉOL-LES-NEIGES Alex Harvey tenait à bien paraître devant les siens à Mont-Sainte-Anne après ses inoubliables mondiaux juniors. Il peut dire mission accomplie après avoir récolté hier sa quatrième médaille d'or pour mettre un terme en beauté aux championnats canadiens de ski de fond.

L'étoile montante du ski de fond au pays a cette fois sévi lors de l'épreuve de longue distance. Un éreintant parcours de 30 km qu'il a allègrement parcouru en un temps de 1 h 13 min 30s, décrochant ainsi sans trop de difficulté la première place en classe junior A.

« Au premier tour, je me tenais à l'arrière du peloton de tête. Je cherchais seulement à maintenir une bonne cadence sans me brûler. Après le 20e km, j'ai ouvert la machine mais sans jamais m'épuiser. L'important aujourd'hui (hier) était de bien tenir le coup sur les 30 km », a expliqué l'athlète de 18 ans.

En grande forme
Tout juste de retour des championnats du monde juniors en Italie, le fiston de Pierre Harvey semblait surtout fier de ne jamais avoir déclaré forfait lors de ses quatre compétitions cette semaine malgré un horaire chargé et un décalage monstre.

« Je savais que mes chances de tout gagner étaient bonnes pour ces championnats canadiens, mais l'important était de ne pas tomber malade et de ne pas me blesser. Je suis content parce que ça me démontre que ma forme est très bonne », a-t-il dit.

Encore une fois, le repos du guerrier devra attendre. Alex Harvey et l'équipe canadienne seront dans le Maine dès demain, où se dérouleront les Spring Series à compter de mercredi. Harvey tentera de polir un bilan de saison déjà fort reluisant.

« Je peux déjà dire que ma saison a été au-delà de toutes mes attentes. Au début de l'hiver, j'ai connu des hauts et des bas, mais l'important pour moi était d'atteindre mon apogée en mars. C'est à ce moment qu'il est le plus important d'être en forme et j'ai réussi », se réjouit la gazelle sur skis.

Touchette solide
Un autre Québécois qui connaît de bons moments, Frédéric Touchette, a continué sur sa lancée en s'appropriant la deuxième position. Le fondeur de Saint-Ferréol a négocié les 30 km en 1 h 15 min et 27 s.

« Jusqu'au 18e km, j'ai pas mal suivi Alex. J'ai vraiment tenté le tout pour le tout, mais j'ai finalement décidé de garder assez d'énergie pour terminer le plus près possible de la tête », a-t-il indiqué.

Touchette se réjouissait visiblement que son bon copain et lui aient été les rois de la journée dans leur terrain de jeu favori.

« C'est tellement incroyable de courir ici avec tous ces gens qui nous encouragent ! » a-t-il lancé avec un large sourire.


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive