17 mars 2002


photo : Gilles Lafrance

Vous vous souvenez de la publicité de Liberté 55? Rolland Michaud, lui, l'a oubliée depuis longtemps. Pensez-y, il a 80 ans, mais au lieu de se la couler douce, il remporte des médailles à des compétitions de ski de fond.

Léandre Drolet

Loin de se laisser abattre par le poids des années, M. Michaud a participé aux Championnats mondiaux des maîtres tenus au centre Myriam-Bédard de Valcartier à la fin de février et il a récolté trois médailles.

Le vétéran skieur a enlevé l'or au 10 kilomètres, avant de remporter l'argent aux 15 et 20 km.

« Avant le départ du 10 km, j'avais promis aux bénévoles que je remporterais l'or, a déclaré M. Michaud. Donc, lorsque j'ai senti que l'Allemand s'approchait de moi, j'ai augmenté le rythme. Je me parlais et je me disais : Rolland il faut que tu bûches, il faut que tu gagnes, car tu as fait une promesse. »

M. Michaud a franchi la distance en une heure trois minutes pour finalement devancer son rival européen de 47 secondes.

Ses performances sont d'autant plus remarquables qu'il n'a pu s'entraîner comme il le voulait cet hiver, en raison du manque de neige à Montréal.

Au 20 kilomètres, M. Michaud a dû se contenter de la médaille argent. «Le spécialiste qui a préparé mes skis a appliqué le mauvais fartage, a déclaré le vénérable athlète. J'ai compensé cette lacune par ma détermination. »

M. Michaud a quand même franchi les 20 km en deux heures 25 minutes.

Courage et persévérance
Le sympathique octogénaire s'est fait de nombreux amis à Valcartier pendant la compétition qui a réuni près de 1 000 vétérans venant de 30 pays.

«Les militaires m'ont pris en affection et ils m'ont permis de demeurer sur la base, a-t-il déclaré. J'ai été très bien traité. J'avais les portes toutes grandes ouvertes. »

En plus de ses trois médailles, monsieur Michaud a été honoré par l'Association québécoise de ski de fond. L'Association a ainsi voulu reconnaître son courage et sa persévérance.

Car du courage et de la persévérance, ce sympathique monsieur en a à revendre. Depuis qu'il a arrêté de fumer en 1976, il s'est mis à la course à pied et, cet automne, il participera à son 2le marathon quand il prendra le départ de l'épreuve de Chicago.

Non rassasié de ses médailles à Valcartier, l'octogénaire espère pouvoir se rendre à Seefeld, en Autriche, en 2003 pour les prochains Championnats des maîtres.

Pour être fin prêt, il s'est remis à l'entraînement quelques jours après son retour de Valcartier. Il attendait d'ailleurs la fin de l'entrevue pour aller faire son petit cinq kilomètres de course.

« À mon âge, je n'ai plus besoin de me renforcer, j'ai surtout besoin de me délier les muscles afin d'obtenir plus de souplesse », a-t-il lancé.

M. Michaud, il y a bien des jeunes qui aimeraient avoir votre souplesse!

À lire également : Rolland Michaud s´est aidé, le ciel le lui a bien rendu, 29 novembre 2003


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

matériel et techniques mise en forme où faire du ski condition des pistes la course autres sites