photo : Guy Maguire

Oui c'est possible, de combiner sports et études, et de réussir dans les deux

Alex Harvey a fait un immense plaisir aux étudiants de sports-études de l'école secondaire de Mortagne quand, au retour d'un rendez-vous à Montréal, il a fait un détour par Saint-Bruno de Montarville ce 25 avril pour jaser de son cheminement à travers les études qui lui a permis de se rendre au plus haut sommet de sa discipline sportive.

Il leur a expliqué comment après avoir fait son Cégep en un an de plus que la majorité de ses amis, il a convenu d'une entente avec l'Université Laval de Québec pour faire son droit en 10 ou 12 ans. Il lui reste 5 cours à compléter.

Alors qu'il fait habituellement l'examen de mi-session à Québec, il a fait son plus récent examen de fin de session à l'Université de Zurich, en Suisse, sous la supervision d'un professeur de là-bas, suite à une entente intervenue entre les deux universités.

Il a répondu à de nombreuses questions des élèves et à celles aussi des entraîneurs de plusieurs disciplines, qui n'auraient pas manqué une telle occasion. Il était fascinant de l'entendre parler de sa relation avec Louis Bouchard (en nomination au titre d'entraîneur de l'année au 45e Gala Sports Québec du 10 mai prochain) qui l'entraîne depuis 13 ans.

Les questions sont venues aussi de membres du club de ski de fond Montériski venus en grand nombre, à l'invitation de Jean-François Boudreau, père d'un des élèves de l'école, qui avait organisé la visite d'Alex.

Pour le webmestre de SKIDÉAL, qui suit la carrière d'Alex depuis bien avant notre première rencontre en 2005, il était fascinant d'entendre Alex répondre aux questions des jeunes, qui ne sont pas du tout celles des journalistes.

Très généreux de son temps, acceptant toutes les demandes de photos et d'autographes, Alex aura laissé un souvenir impérissable à ces jeunes qui travaillent fort pour combiner sports et études.


Un souvenir inoubliable pour Florence et Alexandre Bourque
photo : Guy Maguire

Un merci particulier à Sylvie Genest, qui a terminé première de son groupe d'âge à la Loppet de 48 km du Mont Sainte-Anne le 31 mars, « fan finie » d'Alex, membre de Montériski et mère de deux élèves en sports-études à l'école secondaire de Mortagne, qui m'avait aimablement invité à la rencontre.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles matériel et techniques mise en forme où faire du ski condition des pistes la course autres sites

skidéal
depuis plus de 19 ans