Devon Kershaw termine la saison de Coupe du Monde avec une médaille d'argent

18 mars 2012 — Par un autre jour beau et ensoleillé, les Chevaliers nordiques du Canada ont entamé la dernière bataille de la saison de Coupe du Monde 2012, à Falun, Suède.

Les différents membres d’équipe avaient chacun leurs objectifs individuels, mais ils voulaient collectivement faire augmenter la collection de médailles, déjà impressionnante, récoltée par l’équipe au cours de la saison.

L’épreuve du jour était une poursuite de 15 kilomètres à pas de patineur, la dernière compétition de la mini-tournée de Finale de Coupe du Monde. Le parcours exigeait trois montées du Mörderbacken, la fameuse «colline d’enfer» qui fait synonyme avec ce parcours. Avec le double des points de Coupe du Monde misé sur les résultats d’aujourd’hui, le classement général était susceptible à des bousculements.

Dario Cologna était le premier à quitter la ligne de départ, 36 secondes avant Len Valjas. Len avait la chance de viser encore une autre médaille de Coupe du Monde dans cette saison de percée remarquable; il fallait skier fort tout en ménageant son énergie sur les trois tours de parcours. Devon Kershaw a quitté la ligne 10 secondes après Len, lui aussi en quête d’une autre médaille à ajouter à son compte. Ce serait tout de même pour Devon une compétition plus «relaxe» du fait qu’il avait déjà consolidé sa place au 2e rang de classement général de Coupe du Monde, et vu que son retard sur Cologna était un peu trop grand pour pouvoir essayer d’arracher à ce dernier la première place en mini-tournée. Ça pourrait être une occasion pour travailler ensemble avec Len dans le but de répéter l’exploit de deux Canadiens sur un seul et même podium.

Pour Alex Harvey, neuvième à partir, 1:39 derrière le meneur, c’était une occasion pour faire un gros effort et fermer l’écart sur 5e place au classement général de Coupe du Monde, occupée par Legkov, qui semblait se débattre un peu à la compétition de la veille. Alex avait même une petite chance de cibler une place au podium.

Dario Cologna est parti à toute vitesse, et Devon s’est rattrapé un peu à Len sur les premiers 2,5 kilomètres.

À la montée du Mörderbacken, Devon ouvrait une petite avance sur Len, tout en maintenant l’écart sur Dario Cologna en tête. Lenny accélérait pour garder la foulée de Devon et ils sont arrivés ensemble au sommet de la colline.

Le peloton qui les suivait a perdu un peu de temps à la montée, mais ils gardaient toujours une avance importante sur les skieurs derrière eux.

Alex skiait alors en 8e place, au milieu du groupe de chasse, ciblant Roenning qui perdait du terrain sur les meneurs.

À l’entrée du stade, avec 5 bornes derrière eux, Cologna entretenait une avance confortable, avec Devon et Len qui skiaient toujours ensemble, ayant perdu 5 secondes sur Cologna.

Le groupe de chasse de 6 skieurs s’était presque rattrapé à Roenning, avec Alex parmi les meneurs du peloton, dans un groupe qui incluait Gaillard, de France; Clara, d’Italie; Belov, de Russie, et les Norvégiens Sundby et Dyrhaug.

Au sortir du stade, Devon a lâché les cheveux, laissant Len derrière pour lancer la chasse à Cologna. Le peloton de chasse commençait à rattraper Lenny. Cologna avait gagné encore 6 secondes à la montée majeure, et le peloton de chasse était seulement 26 secondes derrière Devon, ayant doublé Len Valjas. Len était 10 secondes derrière le groupe, en 10e place, et Alex était alors en 5e place.

Au milieu de l’épreuve, Devon accélérait encore dans le but de protéger son avance sur le peloton tout en gagnant du terrain sur Cologna qui semblait s’épuiser lentement mais inévitablement; pas vraiment de soucis pour lui, car son avance était trop grande pour qu’on lui menace la victoire.

À la dernière escalade du Mörderbacken, Roland Clara a attaqué dans le peloton de chasse; Alex perdait un rang pour skier en 6e place, 10 secondes derrière les meneurs dans le groupe. Le Russe Belov a répondu au défi de Clara et ils se sont distanciés un peu des autres.

Au dernier kilomètre, c’était Dario Cologna qui skiait confortablement vers la victoire, franchissant la ligne 23 secondes avant Devon. Devon avait gagné 23 secondes durant l’épreuve et a fini en deuxième place, une autre médaille pour lui et son pays.

Il y a eu une bataille formidable pour troisième place; tout le peloton de chasse s’était regroupé et chacun visait la médaille de bronze. Le groupe incluait les Russes Belov et Sedov, les Norvégiens Sundby et Dyrhaug, Alex, et l’Italien Roland Clara.

Clara avait eu la place de tête pour une grande partie de la dernière moitié de l’épreuve, mais c’étaient les Norvégiens qui ont su sprinter au dernier virage; Alex et les Russes essaient de trouver avec quoi répondre. Malheureusement pour Alex, qui semblait un peu fatigué après sa victoire de vendredi au prologue, c’était pas assez, et trop tard. Dyrhaug a mis la main sur la médaille de bronze, avec Sundby dans sa foulée, et Sedov devançait Alex de seulement 0,2 de secondes pour occuper le 5e rang.

Lenny a complété l’épreuve dans un sprint pour se classer 14e et Kevin Sandau a inscrit encore un autre résultat impressionnant, finissant 37e parmi les 50 meilleurs fondeurs au monde.

Chose intéressante, Alex a inscrit le 2e chrono en vitesse de la journée, 10 secondes derrière Peter Sedov.

Les résultats d’aujourd’hui viennent couronner la meilleure saison dans l’histoire d’équipe canadienne masculine, surnommée les «Chevaliers nordiques» : Devon se classe 2e au classement général de Coupe du Monde et 2e aussi au classement de distance de Coupe du Monde, et 7e aux sprints de Coupe du Monde. L’équipe masculine a fini au 4e rang au classement des Nations.

Malgré l’effort héroïque d’aujourd’hui, Alex a manqué de justesse de dépasser Alexander Legkov pour 6e place au classement général de Coupe du Monde. Len Valjas a fini au 28e rang du classement général de Coupe du Monde en seulement sa première saison à ce niveau de compétition.

À la liste de bourses de Coupe du Monde Devon a gagné 98 200 francs suisses, à un taux d’échange d’environ 1:1 au dollar canadien.

L’épreuve des dames a suivi celle des hommes et Chandra Crawford a eu le meilleur résultat parmi les Canadiennes, finissant 31e au classement de Finales de Coupe du Monde, avec Dasha Gaiazova au 41e rang. Alysson Marshall s’était retirée de l’épreuve samedi.

Marit Bjoergen a fini au premier rang et l’a emporté au classement général de Coupe du Monde; Therese Johaug, de Norvège, a eu le chrono le plus rapide de la journée. L’équipe américaine a décroché de bons résultats à cette dernière étape, avec Jessica Diggins au 9e rang, Kikkan Randall en 15e place et Elizabeth Stephen en 16e place.

L’équipe canadienne rentrera au Canada pour concourir aux Nationaux de ski Haywood à Québec. Les compétitions s’annoncent passionnantes, car une subvention de présentation d’événement Sport Canada a rendu possible la participation de plusieurs skieurs et skieuses européens de haut niveau, pour augmenter d’autant la qualité de la compétition.


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive