4 mars 2012


Les pages 110 et 111 du Journal de Québec du 4 mars 2012
photo : Reuters

Un « bronzé » en Finlande

Alex Harvey a signifié ses intentions de terminer parmi les cinq premiers au classement général de la Coupe du monde de ski de fond en s’appropriant le troisième rang du skiathlon de 30 km de Lahti, hier, en Finlande.

Septième au général avant cette épreuve, un « combo » formé de 15 km en style classique et des 15 suivants en pas de patin, Harvey a fini à 4,2 s du gagnant, le Suisse Dario Cologna, qui a bouclé le travail en 1 h 7 min 30,5 s et pris une option sur le globe de cristal qu’il tient pratiquement déjà dans une main. Le Norvégien Martin Johnsrud Sundby a terminé deuxième, à 3,7 s de Cologna.

« C’est bon pour le moral. Au début de la saison, je m’étais présenté avec de grandes aspirations, alors chaque fois que j’ai la chance de monter sur le podium, je ne peux pas être déçu », a commenté Harvey, qui récolte ainsi la quatrième médaille individuelle de sa carrière après 48 départs en Coupe du monde.

En bonne forme, mais…
Se sentant plus à l’aise durant l’épisode en style classique, le fondeur de 23 ans dit avoir peiné à s’accrocher au groupe de tête dans la deuxième moitié de course. Non pas en raison d’un manque de forme, mais plutôt pour une question de rythme, ce qu’il attribue aux effets du camp de préparation en altitude dans les Dolomites italiennes, au cours des deux dernières semaines.

« Je me sentais vraiment bien et j’avais beaucoup d’endurance. Par contre, il y a des effets à un entraînement en altitude et je n’avais pas encore ma meilleure vitesse dans les sprints. Quand ça donnait un coup dans le peloton, ça me prenait du temps à réagir.

« D’ailleurs, je l’ai bien vu à la fin de la course puisque celui qui a terminé deuxième, je n’ai pas réussi à le rejoindre même si je sais que je peux normalement le battre », a commenté Harvey, qui dit avoir été favorisé par un haut de peloton diminué par l’usure de la course.

Maintenant sixième
Après cette journée aux teintes bronzées, le Québécois a grugé de précieux points aux Russes Alexander Legkov et Maxim Vylegzhanin, qui le devançaient aux cinquième et sixième rangs du classement cumulatif. Il est même passé devant Vylegzhanin et occupe maintenant la sixième position.

Legkov et Vylegzhanin, qui ont terminé respectivement 6e (à 11,3 s du gagnant d’aujourd’hui) et 14e (à 47,6 s), demeureront dans le champ de vision du Québécois d’ici à la fin de la saison. Harvey pourrait encore récolter de précieux points lors de l’épreuve de sprint d’aujourd’hui, une spécialité à laquelle les deux Russes ne participent pas.

« Si j’ai de bons skis comme ceux que j’avais aujourd’hui (hier), j’aimerais encore monter sur le podium, ou du moins m’en approcher », a-t-il souhaité.


en "une " du Journal de Québec du 4 mars 2012
photo : Reuters


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive