19 février 2010

Sacha Bergeron vit son rêve olympique

Dominic Chamberland

À défaut d'avoir pu vivre son rêve olympique comme athlète, Sacha Bergeron est en train de le vivre comme assistant-entraîneur et chef-farteur de l'équipe canadienne de ski de fond.

«Je passe les deux semaines des Jeux à Vancouver. Nous sommes huit farteurs dans l'équipe. Je n'étais pas supposé y aller, mais avec l'expertise que j'ai développée ces dernières années, on m'a demandé d'être présent», a mentionné l'ancien espoir olympique en ski de fond de Rouyn-Noranda.

Aujourd'hui âgé de 33 ans, Bergeron travaille à temps plein depuis trois ans pour le Centre national Pierre-Harvey, à Québec, à titre de coordonnateur technique. «Ma tâche est de voir aux besoins des athlètes, a-t-il signifié.

«Comme les gars veulent rester ici pour s'entraîner au lieu d'aller à l'extérieur, ça me fait du bon travail, a raconté Bergeron. J'avais commencé simplement pour dépanner un peu, de temps à autre. Mais de fil en aiguille, j'en suis venu à travailler pour le Centre national à temps complet.»

Notre meilleure équipe
Au moment où on lui a parlé, juste avant son départ pour Vancouver, Sacha Bergeron se disait très confiant de voir les fondeurs du Canada s'imposer aux Olympiques.

«C'est la meilleure équipe masculine de ski de fond dans l'histoire du Canada, a-t-il affirmé. Dans toutes les courses, on a une chance. On ne va plus là simplement pour figurer, mais bien pour gagner.»

En tant que chef-farteur, Bergeron a de grosses responsabilités car un mauvais fartage des skis va à coup sûr bousiller la course des skieurs. «Le défi, ce sont les conditions changeantes de la température, mais je ne suis pas du tout intimidé, a-t-il soutenu.

«On revient d'une Coupe du Monde en Russie et selon les commentaires des gars, j'ai fait une bonne ''job''. Ça m'a donné une bonne dose de confiance, a relaté Bergeron. En général, sans vouloir me vanter, je n'ai pas manqué mon coup souvent, ce qui permet aux skieurs de partir en confiance pour leur course.»

L´adrénaline de l´époque !
Ancien champion québécois et ancien champion canadien junior, Sacha Bergeron a déjà été classé 8e au pays chez les seniors. Il a aussi été membre de l'équipe nationale junior et du Centre national d'entraînement.

En quelque sorte, il se revoit dans ces jeunes fondeurs d'Équipe Canada. «Ça me redonne l'adrénaline que j'avais du temps que j'étais skieur!, a lancé Bergeron. Comme farteur, quand je vois nos gars passer et qu'ils sont dans le coup, ma journée est faite.»

Les nouvelles de ski de fond et de biathlon
des Jeux olympiques de Vancouver
sur veloptimum.net


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

matériel et techniques mise en forme où faire du ski condition des pistes la course autres sites