J’ai confiance que la forme est assez bonne pour résister

Jeudi 11 décembre 2008
20km patin, départ de masse, Silver Star

J’étais un peu déçu du 15 km patin de dimanche dernier. J’avais hâte de prouver que je suis plus fort que ça en distance. Il fallait donc que je récupère bien des deux premières courses. J’ai peu skié dans les premiers jours de la semaine. Les jambes étaient encore lourdes, mardi. Mercredi, j’ai fait quelques petites accélérations pour réveiller le système nerveux et ça m’a fait du bien. À la fin de l’entraînement, je me sentais mieux qu’au début !

Jeudi matin, en faisant mon morning jog, mon plan de match était solidement ancré dans ma tête et je me voyais partir en échappée vers la fin de la course.

Le départ était à 13 h, disons que j’ai eu le temps d’y penser à ce 20 km.

Le départ de masse s’est bien déroulé, aucun bris d’équipement ni de chute. La première boucle de trois se fait à un rythme plutôt lent, le groupe est encore gros. Dans le début du deuxième tour, le rythme accélère un peu et le groupe rapetisse peu à peu. Je me suis tenu aux avant-postes tout au long de la course et je me sentais très bien.

En repassant sur le plateau de départ, je me dis que chaque montée qui arrive, ce sera la dernière fois que je la monte. Dans une longue montée, à 4 km de l’arrivée, je prends la tête et j’impose mon rythme. Je suis capable de rester en one-skate alors que la plupart des autres sont déjà en déphasé. Je pose une accélération qui, je l’espère, saura être décisive.

Ç’a été le cas !

Je prends rapidement une dizaine de mètres d’avance sur le groupe et je m’élance dans la descente à toute vitesse.

Dans les derniers kilomètres de la course, je regarde souvent en arrière pour voir si je prends de l’avance ou si j’en perds. Je sais que les gars vont travailler ensemble pour revenir sur moi, mais j’ai confiance que la forme est assez bonne pour résister.

Finalement, je croise le fil en tête avec un peu moins de 10 secondes sur le deuxième.

Je suis vraiment heureux de ce résultat. Souvent, les départs de masse se terminent au sprint, mais pas aujourd’hui! J’ai pris un guess et j’ai réussi à garder le rythme dans le final.

source : alexharvey.ca



Page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive