Une déclaration percutante !

Le 4 juin 209, M. Joseph Tino Rossi, fondateur des Mardis cyclistes de Lachine, a déclaré en entrevue à la radio :

« Moi, je suis d'accord qu'un jour, les produits pour venir en aide aux athlètes soient légalisés, sous prescription des médecins. Que ce soit de la drogue ou des spaghettis, s'il vous plaît, mettez-vous quelque chose en tête : c'est un sport, c'est un gagne-pain et ils ont besoin d'outils pour y arriver. »

photo : Guy Maguire, info@veloptimum.net
Tout un revirement, si on en croit l'affiche qu'on peut voir à la gauche de M. Rossi, sur cette photo prise en juin 2008
photo : Guy Maguire

Cette déclaration a suscité bon nombre de réactions. Voici ce que nous avons trouvé à ce sujet :

- La FQSC réaffirme sa position contre le dopage, 4 juin
- Tino Rossi : des propos déplorables, Laurent Martel, La Flamme Rouge, 4 juin
- Jean-François Laroche a la rage au coeur, La Tribune, 5 juin
- Charles Dionne dénonce les propos de Tino Rossi, Stéphane Cadorette, Le Journal de Québec, 6 juin
- Tino Rossi déplore la mauvaise interprétation de sa déclaration, 6 juin
- Joseph Tino Rossi tient à s´excuser, 8 juin


caricature : Gaboury, dans le Vélo Mag de l ´automne 2009



nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sé curité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

Page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, svpsports@gmail.com
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net