10 juin 2003


Czeslaw Lukaszewicz, 39 ans, remporte cette première étape et établit un nouveau record du parcours.

Seniors
1- Czeslaw Lukaszewicz, Opus
2- Martin Gilbert, Volskwagen-Trek
3- Sébastien Moquin, Colnago-Carrera

Juniors
1- Joël Ducharme
2- Clovis Auger
3- Alexandre Charest


M. Joseph Tino Rossi souhaite la bienvenue à Yannick Cojan.


Dominique Perras, de l'équipe Flanders iTeam Nova a été invité à rejoindre
Martin Gilbert, Alexandre Cloutier et Yannick Cojan à la ligne de départ.
photos : Guy Maguire

D'autres photos

11 juin 2003

Lukaszewicz fait la barbe aux jeunes

Le promoteur Joseph Tino Rossi n'aurait pu espérer un meilleur scénario, hier soir, pour la première course des Mardis cyclistes de Lachine. Dame Nature aidant, les spectateurs ont été nombreux à assister à cette épreuve qui a été remportée par le vétéran Czeslaw Lukaszewicz, de la formation Opus.

Âgé de 39 ans, Lukaszewiez a battu au sprint un jeune de 19 ans son cadet, Martin Gilbert, le champion des deux dernières années, du club Volkswagen-Trek.

Il a de plus établi un record en parcourant les 50 kilomètres en un temps de l heure, 1 minute et 33 secondes, battant l'ancienne marque de 1 h 1 min 53 s qui appartenait à trois cyclistes, Alexandre Cloutier, Martin Knuckle et Sébastien Moquin.

Rappelons que la piste des Mardis cyclistes de Lachine a été refaite au complet et que c'est sur de l'asphalte neuf que les 87 coureurs ont pédalé durant 31 tours.

Sébastien Moquin, qui était codétenteur du record de vitesse avec Knuckle et Moquin, a terminé troisième hier, endossant les couleurs de la formation Colnago-Carrera.

«Je ne vous cacherai pas que je suis surpris d'avoir gagné cette première course, a déclaré Lukaszewicz. Après tout, à 39 ans, je suis l'un des plus vieux participants.»

«Par contre, je suis en très grande forme actuellement parce que je roule beaucoup ces temps-ci, a-t-il ajouté. Je vais d'ailleurs participer au Grand Prix de Beauce la semaine prochaine et aux championnats canadiens à la fin du mois, à Hamilton.»

En ce qui a trait à son record (une différence de 20 secondes avec l'ancien), Lukaszewicz savait qu'il avait des chances de le pulvériser.

«J'ai dit au promoteur avant la course que cette nouvelle piste allait beaucoup m'avantager, a-t-il déclaré. À cause de la nouvelle inclinaison dans les virages, je me sens plus à l'aise pour tourner. En tout cas, vous pouvez l'écrire, le vieux est encore vivant!»

Un peu tard
De son côté, Gilbert était déçu puisqu'il a perdu la course par une demi-roue.

«Je suis parti un peu tard lorsque Lukaszewicz a décidé de faire son sprint avant le dernier virage, a-t-il dit. J'ai manqué de gaz à la fin. Je me sentais bien avant la course, mais toutes les échappées que j'ai tentées n'ont pas fonctionné. Le peloton est resté regroupé une grosse partie de l'épreuve.»

Effectivement, Gilbert a tenté de se sauver à une ou deux reprises, mais ce fut en vain, étanttoujours rattrapé parle peloton.

Pour sa part, Josée Robitaille, l'entraîneur du club Volkswagen-Trek, n'était pas très heureuse de la performance de ses protégés.

«Nous avons manqué de cohésion. Les gars ont mal géré leurs efforts. Le pire, c'est que mardi prochain, nous ne serons pas à Lachine, mais plutôt au Grand Prix de Beauce. Puis, ce sera les championnats canadiens à Hamilton le mardi suivant. Nous serons donc moins présents cette année», a-t-elle ajouté.

Le champion des deux dernières années, Gilbert, a déjà annoncé qu'il ratera trois ou quatre courses des Mardis cyclistes parce qu'il participera à des Six-Jours en Italie, le mois prochain.

Un autre champion pourrait donc être couronné, le 12 août, lors de la finale. «On verra bien», a conclu Robitaille.


Martin Gilbert à une roue du vainqueur
au premier Mardi cycliste de Lachine

(Lachine, le 10 juin 2003) - Czeslaw Lukaszewicz (Opus) a devancé Martin Gilbert (Volkswagen-Trek) au fil d’arrivée du premier Mardi cycliste de Lachine avec un temps record de 1 h 01 min et 33 sec. Sébastien Moquin (Colnago-Carrera) complète le podium. Avec cette victoire, Lukaszewicz marque 50 points et Gilbert le suit de près avec 43 points. Pierre-Olivier Boily (Colnago) et Alexandre Nadeau (Cycliste AD OPT) occupent respectivement les quatrième et cinquième rang.

Le critérium de 50 km a été disputé dans des conditions idéales avec une piste complètement repavée. «C’était une course très rapide avec plusieurs attaques. Tous les coureurs voulaient gagner. Je suis quand même satisfait de ma course, j’ai seulement un peu mal dosé lors du sprint final. J’aurais dû partir un peu plus tôt», affirme Martin Gilbert de l’Équipe cycliste Volkswagen-Trek et gagnant des Mardis cyclistes de Lachine édition 2002.

Alexandre Cloutier (Volkswagen-Trek), qui termine l’épreuve au sixième rang, a connu une bonne course. Il a mené le peloton pendant plusieurs tours. Son coéquipier Bruno Langlois (Volkswagen-Trek) a de son côté gagné deux sprints. Ils terminent ex aequo avec 10 points.

Josée Robitaille, directrice technique de l’Équipe Volkswagen-Trek est quelque peu déçue de la performance de son équipe. « Il y a eu un manque de cohésion entre les gars ce soir. Cependant, la saison est jeune et il est certain que nous allons nous reprendre». La semaine prochaine l’Équipe Volkswagen-Trek participera au Grand Prix de Beauce, une compétition internationale.

source : Josiane Bétit, pour l'Équipe cycliste Volkswagen-Trek


2 top 10 pour l’équipe cycliste AD OPT

Alexandre Nadeau rafle la 5e position
aux Mardis cyclistes de Lachine

Montréal, le 11 juin 2003. Réduite à un effectif restreint hier soir lors de la présentation de l’ouverture de la saison des Mardis Diet Pepsi de Lachine, l’équipe cycliste AD OPT s’en est néanmoins bien tirée avec 2 top 10 au sprint final.

Alexandre Nadeau s’est mérité la 5e position du sprint final remporté par l’infatigable Czeslaw Lukaszewicz (porte-couleur de l’équipe AD OPT l’an dernier) tandis que David Degrandpré prenait la 9e position (officieusement).

Multipliant les attaques de toutes parts, les coureurs s’en sont donné à cœur joie lors de l’inauguration du parcours nouvellement asphalté par les autorités locales. Notons la performance de David Degrandpré qui a réussi à grapiller de précieux points lors des différents sprints intermédiaires.

«J’ai dû remonter de la mi-peloton jusque dans les 10 premiers coureurs lors de l’avant-dernière ligne droite. J’ai donc gaspillé beaucoup d’énergie pour bien me positionner si bien que j’ai dû conserver la 5e position que je détenais au dernier virage. Je suis quand même très satisfait de mon résultat et de celui de l’équipe qui a encore une fois bien travaillé ce soir» de révéler Alex Nadeau.

L’équipe cycliste AD OPT sera présente au prochain Mardi de Lachine présenté la semaine prochaine le 17 juin.

source : Pascal Fortin, pour l'Équipe cycliste AD OPT

Mardis 10 juin 17 juin 24 juin 1 juil. 8 juil. 15 juil. 22 juil. 29 juil. 5 août 12 août



nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

Page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, svpsports@gmail.com
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net