12 août 2003


Sébastien Moquin, en jaune, qui a remporté les Mardis cyclistes de Lachine, Czeslaw Lukaszewicz,
en rouge, qui a terminé 2e et Yannick Cojan 3e au classement général, sont félicités par M. Joseph Tino Rossi.
Andrew Pinfold a gagné la 10e étape.

Sébastien Moquin, champion de la saison 2003

10e étape
1- Andrew Pinfold
2- Jean-Sébastien Béland
3- Jocelyn Bergeron

Classement général final
1- Sébastien Moquin, Colnago-Carrera, 312 points
2- Czeslaw Lukaszewicz, Opus Cycling, 241
3- Yannick Cojan, Sports Experts, 171
4- Alexandre Lavallée, Volkswagen/Trek, 156
5- Alexandre Nadeau, AD OPT, 134
6- Alexandre Cloutier, Volkswagen/Trek, 133
7- Jean-François Racine, Espoirs de Laval, 120
8- Pierre-Olivier Boily, Colnago-Carrera, 108
9- Carl Dessureault, Colnago-Carrera, 106
10- Andrew Pinfold, Indépendant, 102
11- Martin Rooseboomm, Cycle Patrick, 99
12- Jean-Sébastien Béland, Colnago Carrera, 86
13- Martin Gilbert, Volkswagen/Trek, 82
14- Frédérick Milette, Espoirs de Laval, 74
14- Maxime Vives, Espoirs de Laval, 74
16- Kevin Lacombe, Volkswagen/Trek (coureur junior), 72
17- Jasmin Bergeron, Indépendant, 60
18- Bruno Langlois, Volkswagen/Trek, 56
19- Martin St-Laurent, Volkswagen/Trek, 55
20- Guillaume Fausse, Colnago Carrera, 50
21- François Parisien, Espoirs de Laval, 43
21- Steve Rover, Centre du vélo, 43
23- John Malois, Gervais Rioux/Médico, 42
24- Dominique Perras, Flanders-iTeamNova, 38
25- Ariel DeCardenas, Gervais Rioux/Médico, 26
26- Mathieu Fagnan, Ensure HP, 23
27- Jean-Sebastien Maheu, Indépendant, 22
28- Marc Côté, Ensure HP, 19
29- Sébastien Pilotte, Colnago-Carrera, 15
30- Jean-François Laroche, Volkswagen/Trek, 10
30- Pascal Choquette, Volkswagen/Trek, 10


Sébastien Moquin, vainqueur de la 26e édition des Mardis cyclistes de Lachine.

Coupes des Jeunes All Sports
10e étape
1- Lawrence Leroux
2- Vincent Blouin
3- Georges-Edouard Duquette

Classement général final
1- Lawrence Leroux
2- Vincent Blouin
3- Clovis Auger


Le maire de Montréal M. Gérald Tremblay et M. Claude Dauphin de l'arrondissement Lachine ont félicité les vainqueurs.
photos : Guy Maguire

Cliquez ici-bas sur les pages 2 à 5 pour voir plusieurs autres photos.

1 2 3 4 5

13 août 2003

Moquin, le nouveau roi des Mardis

Même s'il n'a amassé que six points dans une épreuve qui en mettait 500 à l'enjeu, Sébastien Moquin (Colnago-Carrera) a été couronné champion de la 26e présentation des Mardis cyclistes de Lachine, hier, à l'issue de la dixième et dernière étape.

Guy Madore

Ce qui importait pour lui, c'est que ses deux principaux poursuivants, Czeslaw Lukaszewicz (Opus Cycling) et Yannick Cojan (Sports Experts), en amassent le moins possible. Ils n'en ont récolté que quatre et 18 respectivement.

Au classement général, Moquin a totalisé 312 points, soit 61 de plus que Lukaszewicz (241) et 141 de plus que Cojan (171).

« La course s'était jouée la semaine dernière, a commenté Moquin. Aujourd'hui (hier), j'étais assez détendu. Tout ce que je devais faire, c'est surveiller Czeslaw. Je ne l'ai donc pratiquement pas quitté de l'oeil.

« Ce fut une course très tactique, a-t-il enchaîné. Deux de mes coéquipiers ont provoqué une échappée à huit cyclistes qui ne pouvaient avoir d'impact sur le classement général. Le plan de match a donc été respecté à la lettre.

« Je l'avais dit au début de la saison, ça devait être mon année ici, à Lachine. J'en suis à une dixième saison, et je pense que je mérite bien ce qui m'arrive. »

Troisième au classement général en 2002, Moquin a terminé dans le peloton, hier, à quelques secondes du vainqueur de l'étape, Andrew Pinfold. Un photo fïnish a été nécessaire pour le départager de Jean-Sébastien Béland (Colnago-Carrera) et de Jasmin Bergeron.

Lukaszewicz satisfait
Czeslaw Lukaszewicz, pour sa part, était plutôt satisfait de sa deuxième position, lui qui avait terminé troisième en 2002.

« Mon objectif était de conserver cette position, ce que j'ai réussi à faire. Mais ce ne fut pas facile, autant physiquement que mentalement, deux jours seulement après avoir été disqualifié de la Classique Montréal-Québec. Je ne l'ai pas encore digérée. »

Sept coureurs, dont Moquin et lui, ont en effet été disqualifiés dimanche dernier pour avoir traversé un passage à niveau alors qu'un train était sur le point de s'engager.

« Je pense moi aussi que ce fut une disqualification injuste, a rajouté Moquin. Cela n'en restera pas là. »

Lukaszewicz, qui a remporté quatre victoires d'étape en 2003, a confirmé son retour à la compétition la saison prochaine.

Belle fin de carrière
Les quelques milliers de spectateurs présents au parc LaSalle ont assisté au dernier tour de piste de Yannick Cojan, un vétéran qui a gagné six fois en 25 années à Lachine.

«J'étais très nerveux pour cette dernière course à vie. Je voulais performer et j'ai donné tout ce que j'avais, a indiqué Cojan.

« C'était une course tactique, j'ai donc dû sortir ma calculatrice pour surveiller mes poursuivants et m'assurer le troisième rang.

« C'est une belle fin de carrière. »

Le titre des jeunes à Leroux
En Coupe des jeunes All Sport, Lawrence Leroux (Espoirs de Laval) a remporté la 10e étape pour coiffer par seulement dix points Vincent Blouin (Sainte-Foy) au classement général.

Clovis Auger (Sainte-Foy) a terminé au troisième rang.


13 août 2003


photo : Pierre Vidricaire

Des retrouvailles aux Mardis cyclistes de Lachine

La finale des Mardis cyclistes de Lachine a été le théâtre, mardi, de retrouvailles bien particulières. Patrick Carpentier, le pilote de l'écurie Player's en série Champ Car, a en effet renoué avec le vétéran cycliste Yannick Cojan, qui vient de s'accorder une retraite pleinement méritée.

Il y a une vingtaine d'années, Carpentier a couru quelques saisons avec les Espoirs de Laval et a côtoyé Cojan à plusieurs reprises dans les rues de Lachine.

Avant d'assister à la finale des Mardis cyclistes, Carpentier venait de se payer une bonne heure de bicyclette. D'ici à la présentation du Molson Indy de Montréal, la semaine prochaine, le pilote entend pédaler pendant huit à dix heures, principalement dans son patelin d'origine, Joliette, mais aussi sur le circuit Gilles-Villeneuve de l'île Notre-Dame. « Ce n'est pas une mauvaise idée de visualiser le tracé avant la course, même si cet exercice se fait à vélo » a-t-il confié.

Enfin, Carpentier a au moins une bonne raison de s'adonner régulièrement à ce loisir : il possède pas moins de six bicyclettes !

Mardis 10 juin 17 juin 24 juin 1 juil. 8 juil. 15 juil. 22 juil. 29 juil. 5 août 12 août



nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

Page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, svpsports@gmail.com
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net