Lacombe signe une première victoire,
Dionne conserve la tête du classement général

Montréal-Nord, 24 juin 2007 – Sous une pluie d’applaudissements, les cyclistes ont sillonné les rues de Montréal-Nord dans le cadre de la troisième tranche de la Coupe de la paix, qui était présentée, dimanche, en cette journée de fête nationale de la Saint-Jean Baptiste. Keven Lacombe (Volkswagen Trek) a mis la main sur une première victoire d’étape, tandis que Charles Dionne (Colavita/Sutter Home) conserve le maillot de leader.

Les cyclistes ont roulé bon train sur le parcours rigoureusement plat, maintenant une vitesse moyenne d’environ 48 km/h. Plusieurs échappées ont vu le jour pour presque aussitôt s’évanouir au contact du peloton. Un groupe de déserteurs a cependant tenu en haleine la foule agglomérée aux abords du circuit d’un kilomètre que les coureurs devaient parcourir 60 fois. En effet, le peloton s’est organisé et la chasse s’est effectuée, permettant ainsi au groupe principal de rattraper les cinq fuyards dans le dernier tour.

La course s’est donc conclue par un sprint de peloton, lequel a été remporté par Keven Lacombe. Charles Dionne a été le deuxième à franchir la ligne d’arrivée et Guillaume Boivin (EVA Devinci), le troisième.

Lacombe et ses coéquipiers ne visaient rien de moins que la victoire. « Je me sens bien et l’équipe va de mieux en mieux ! » a fait savoir Lacombe.

De son côté, Dionne était moins satisfait du déroulement de la course. Il est toujours aux prises avec une toux persistante, ce qui ne l’a pourtant pas empêché de participer au critérium de Rochester, qui avait lieu samedi soir, à New York, pour ensuite revenir au Québec.

Au grand plaisir des spectateurs et des coureurs, des sprints intermédiaires ont été offerts afin de pimenter la course, grâce à la générosité de certains partenaires et de quelques passionnés de vélo.

Mentionnons qu’une controverse a éclaté lorsque deux coureurs ont déposé un protêt afin de dénoncer le nombre de tours de compensation dont Lacombe avait bénéficié à la suite d’une chute survenue à mi-course. Or, les commissaires ont maintenu le classement tel qu’il avait initialement été annoncé puisque l’incident était conforme à l’article 2.7.022 du règlement de l’Union cycliste internationale (UCI).

Grâce à une récolte de 590 points, Dionne trône toujours au sommet du classement général. Les deuxième et troisième places sont quant à elles respectivement occupées par Lacombe et Eric Lyman (Calyon Litespeed), auteurs d’un pointage de 530 et 430.

Lundi, se tiendra la dernière et décisive épreuve de la Coupe de la paix, laquelle débutera à 10h30. Le parcours de Blainville sera, hors de tout doute, le plus sélectif, avec une montée que les coureurs devront franchir à plusieurs reprises. Certains en sont ravis et c’est notamment le cas de Dionne. « Plus c’est difficile, mieux c’est ! » a-t-il lancé, lui qui n’a visiblement pas froid aux yeux.

Rédaction : Catherine Barbeau



nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

Page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, svpsports@gmail.com
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net