Charles Dionne est sacré champion

Blainville, 25 juin 2007 – Avec l’assentiment de dame nature, les spectateurs, agglomérés le long du sélectif parcours de Blainville, ont eu droit à toute une prestation de la part des cyclistes prenant part à la quatrième et dernière étape de la Coupe de la paix. Charles Dionne (Colavita/Sutter Home) a conclu l’épreuve avec brio grâce à une troisième victoire.

Les cyclistes ont roulé à vive allure et ont, tour à tour, tenté de distancer le peloton, mais sans succès durable. En fait, ce n’est qu’au 14e des 33 tours à parcourir que quatre coureurs sont parvenus à s’extirper du groupe principal. Le tour suivant, un groupe de chasse constitué de cinq coureurs a réussi à faire la jonction avec l’échappée, qui s’est par la suite morcelée petit à petit. Dionne et Éric Boily (EVA Devinci) ont finalement combiné leurs efforts pour accentuer l’écart et franchir la ligne d’arrivée avec une avance de plus d’une minute. Dionne a coiffé Boily au sprint, alors que Ryan McKenzie (Volkswagen Trek) a été le troisième à arrêter le chronomètre.

« J’ai couru de façon intelligente », a affimé Dionne, qui était le seul représentant de son équipe à prendre part à cette compétition. « Je voulais partir en échappée pour ainsi conclure l’épreuve, car c’est plus sécuritaire, et c’est ce qui est finalement arrivé. »

Dionne a donc réaffirmé sa puissance en remportant une troisième étape et a, du coup, été sacré champion de l’édition 2007 de la Coupe de la paix. En dépit d’une chute, survenue dans la dernière portion du tour décisif, Keven Lacombe (Volkswagen Trek) s’est maintenu au deuxième rang du classement général, terminant ainsi devant son coéquipier Nick Rowe.

Bien qu’il n’ait pas été en mesure de compléter l’épreuve, soulignons l’excellent travail accompli par Alexandre Cloutier (Volkswagen Trek), qui a été très actif dans la course. Ce dernier a cependant dû abandonner en raison de la douleur résiduelle liée à une chute dont il a été victime lors de la première étape du Tour de Beauce.

Plusieurs athlètes ont vu dans cette série, une excellente préparation pour les Championnats canadiens sur route, qui se tiendront, en Beauce, du 5 au 11 juillet.

« Les dernières courses ont été de très bons entraînements en prévision des Championnats nationaux », a confié Dionne, qui aimerait bien mettre la main sur un titre. D’ailleurs, il profitera des prochains jours pour se reposer, ainsi que se soigner, car il est toujours aux prises avec une toux décidément très persistante.

Les épreuves féminines, qui ont été annulées avec l’accord de l’Association cycliste canadienne (ACC) en raison d’un nombre insuffisant d’inscriptions, devraient normalement être de retour l’an prochain. Autre changement à l’horizon pour l’édition de 2008 : la Coupe de la paix pourrait bien s’étendre sur six jours au lieu de quatre et être présentée dans six municipalités différentes, certaines villes ayant déjà signalé leur intérêt.

Ce qui semble unanime auprès des tous est que la Coupe de la paix constitue un événement hors pair qui sera, incontestablement, au calendrier de course de nombreuses équipes, l’année prochaine.

Rédaction : Catherine Barbeau



nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

Page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, svpsports@gmail.com
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net