Le Tour Trans-Canada
3 septembre 1999

Le Danois Lars Michaelsen gagne la 1re étape

Québec, 3 septembre 1999 (communiqué de presse)
Sous un soleil de plomb, frisant les 31ºC, le Danois Lars Michaelsen de l'équipe La Française des Jeux a remporté la première étape du TCTC, un circuit de 9 boucles de 14,4 km, en trois heures et 4 secondes. Il a devancé à l'arrivée son coéquipier le Français Jean-Cyril Robin et, de l'équipe nationale de France, Jérôme Bonnace.

Quatre-vingt-seize coureurs avaient pris le départ à midi pile sur Grande-Allée Ouest, face au Manège militaire, pour cette première épreuve de 129,6 km.

À l'issue de l'épreuve, le maillot rouge de leader est porté par le Danois Lars Michaelsen, et le maillot vert de meilleur sprinter appartient à Jean-Cyril Robin, lui aussi de l'équipe La Française des Jeux. Le maillot bleu de meilleur grimpeur après l'étape de Québec est porté par l'Italien Valentino Fois de l'équipe Vini Caldirola, et le maillot orange remis au meilleur Nord-Américain est la propriété de l'Américain Fred Rodriguez, de l'équipe italienne Mapei-Quick Step.

Il est bon de souligner également que le Français Jérôme Bonnace de l'équipe nationale de France a été désigné le coureur le plus combatif de l'épreuve par les commissaires du Tour 1999.

Demain, samedi 4 septembre, la deuxième étape du Tour mènera les coureurs sur 174 km de Québec à Trois-Rivières, avec départ à 10 h 30 face à l'Hôtel de ville à Québec et arrivée à Trois-Rivières vers 15 h, face à l'Hôtel de ville, boulevard Royal.

En échappée...
Premier abandon du Tour 1999, le Britannique Matt Stephens, de l'équipe Linda McCartney Racing Team, victime d'une vilaine chute au 5e tour de l'épreuve au pied du Cap Diamant. Au premier diagnostic, il souffrirait d'une dislocation de l'épaule.

Selon Steve Bauer, cette première épreuve en était une très consistante pour les cyclistes et très difficile notamment dans la Côte de la Montagne et lors du long faux-plat montant sur Grande-Allée.

Comme un horloge, les cinq premiers passages, ce vendredi à Québec pour les boucles de 14,4 km, chaque fois aux vingt minutes avec une vitesse moyenne de 42 km/h, toujours avec les trois mêmes leaders, le Suisse Christian Heule de l'équipe Ericsson Villiger, l'Italien Valentino Fois de l'équipe Vini Caldirola et le Français Jean-Cyril Robin de La Française des Jeux.

Sylvain Beauchamp, de l'Equipe nationale du Canada, était le meilleur Quebécois de l'étape avec une 11e place, et son coéquipier Mark Walters terminait au 13e rang. Alexandre Lavallée, de Sherbrooke, terminait au 20e rang; Dominique Perras de Brossard au 34e rang; Alexandre Bernard de Sainte-Rosalie 75e, Cezelaw Lukascewicz de Châteauguay se classait 78e et Éric Lyman de Hull terminait au 90e rang.

Le Belge Axel Merckx, de l'équipe italierme Mapei-Quick Step, a connu une course relativement calme en prenant le 84e rang sur les 95 coureurs qui ont terminé l'épreuve.



nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive