Les Championnats du monde sur route 1999
Vérone, Italie

Seule au front, Bessette termine 13e au championnat du monde

Vérone, Italie- 9 octobre 1999
Lyne Bessette a conclu son incroyable saison 1999 avec une 13e position lors de la course sur route du championnat du monde de cyclisme. Comme douze autres cyclistes, Bessette a complété les 7 boucles de 15 kilomètres à 18 secondes de la gagnante, la Lithuanienne Edita Pucinskaite. L'Australienne Anna Wilson a terminé 2e et Diana Ziliute a complété le podium. Alison Sydor (19e) et Annie Gariépy (29e) ont terminé l'épreuve au sein du peloton de chasse à 4 min 33 sec de la gagnante.

Contrairement à la gagnante qui profitait de trois coéquipières au sein du groupe de tête, Bessette a dû travailler seule pendant plus de la moitié de la course. «Annie Gariépy et Alison Sydor ont fait une bonne course, a expliqué Bessette. Elles m'ont permis de me protéger du vent pendant les trois premiers tours, mais après la longue montée du troisième tour, Alison m'a indiqué qu'elle n'était plus en mesure de m'aider. Je suis donc demeurée la seule Canadienne au sein du groupe de tête. À environ un kilomètre de l'arrivée, j'ai essayé de m'échapper. J'ai creusé un petit écart, mais les filles sont revenues sur moi et je n'ai fait que m'accrocher à elles jusqu'à l'arrivée. Je suis très, très satisfaite de l'effort que j'ai donné. Ça couronne bien ma belle saison.»

Bessette prendra quelques jours de congés en Italie et sera de retour au pays vendredi, le 15 octobre.

Texte : Daniel Aucoin


Pucinskaite en arc-en-ciel, Bessette 13e

VERONE, Italie, 9 octobre 1999
Edita Pucinskaite a concrétisé la supériorité de la Lituanie dans la course dames des Championnats du monde de cyclisme, samedi après-midi, à Vérone (nord), où elle a succédé à sa compatriote Diana Ziliute.

Avec l'Australienne Anna Wilson à la deuxième place et Diana Ziliute sur la troisième marche, le podium de la course arc-en-ciel a reflété l'état actuel du cyclisme féminin. Wilson a gagné cette année la Coupe du monde et Ziliute, championne du monde 1998, a dominé la dernière Grande Boucle, la principale course féminine remportée l'an passé par... Pucinskaite.

Lyne Bessette, la coéquipière de Wilson au sein de la formation Saturn, a été la meilleure Canadienne avec une 13e place. Ses compatriotes Alison Sydor, Annie Gariépy et Leigh Hobson ont terminé au 19e, 29e et 37e rang respectivement.

À 23 ans seulement, Pucinskaite s'est comportée en parfait chef de file de la sélection de son pays. "Nous étions quatre à peu près de force égale au départ. Il était entendu que les autres travailleraient pour celle qui dirait avoir les meilleures sensations pendant la course", a-t-elle expliqué.

Déjà médaillée (troisième) dans le contre-la-montre des "Mondiaux" mardi, la Lituanienne a vite senti qu'elle était dans un grand jour. "Les autres m'ont dit de rester dans les roues et de garder des forces pour attaquer dans le final", a déclaré la nouvelle détentrice du maillot arc-en-ciel, toute heureuse de raconter sa course dans la langue italienne qu'elle pratique couramment. "Je suis trop limitée au sprint, je n'avais pas d'autre possibilité que de passer à l'offensive", a-t-elle ajouté.

Médaillée à moins de 20 ans
Ses coéquipières, Rasa Polikeviciute notamment, ont préparé le terrain en démarrant à plusieurs reprises. Pucinskaite a attendu la dernière montée de la côte de Torricelle pour porter le coup décisif et distancer l'Italienne Valeria Cappellotto et l'Ukrainienne Tatiana Stiajkina.

La chasse menée par la Française Jeannie Longo, obstinée mais esseulée bien qu'une de ses compatriotes, Géraldine Loewenguth, soit parvenue à figurer dans les premiers rangs de la course, a échoué derrière la Lituanienne. Le trio de contre-attaquantes (Cappellotto, Stiajkina, Longo) a été repris à moins de deux kilomètres de la ligne, au moment où la victoire de Pucinskaite, dotée d'une avance de 25 secondes au sommet de la côte, était acquise.

Révélée à moins de 20 ans par sa médaille de bronze du Championnat du monde 1995 à Duitama (Colombie), la nouvelle championne du monde s'est bien adaptée à l'Italie, où elle vit depuis quatre ans. Membre de la formation italienne Acca due o Lorena, elle a prévu de rejoindre l'an prochain une autre équipe (Alfa Lum). Avec, à la clé, une augmentation qui doit porter son salaire annuel à environ 340 000 F (52 000 euros) annuels.

Le classement :
1. Edita Pucinskate (Lituanie) les 113,750 km en 2 h 59:49. (moyenne: 37,955 km/h)
2. Anna Wilson (Australie) à 18.
3. Diana Ziliute (Lituanie) 18.
4. Tatiana Stiajkina (Ukraine) 18.
5. Valeria Cappellotto (Italie) 18.
9. Jeannie Longo (France) 18.
13. Lyne Bessette (Canada) 18.
19. Alison Sydor (Canada) 4:33
29. Annie Gariépy (Canada) à 4:33
37. Leigh Hobson (Canada) 6:46
119 concurrentes au départ. 93 classées.


Encore l'or pour Geneviève Jeanson

VERONE, Italie, 8 octobre 1999
La Québécoise Geneviève Jeanson, déjà victorieuse de l'épreuve du contre-la-montre, lundi à Trévise, a remporté vendredi le titre mondial des juniors dans la course sur route des Championnats du monde.

Sûre de sa force, Jeanson, 18 ans, a attaqué dans la côte dès le premier des quatre tours. Seule l'Allemande Trixi Worrack a pu la suivre. Dans l'ultime tour, et toujours dans la principale difficulté, la Québécoise a réussi à décramponner sa compagne d'échappée, qu'elle a précédée de huit secondes au terme des 65 km. Noemi Cantele a offert à l'Italie sa première médaille des Championnats 1999 en terminant troisième.

"Ce doublé, c'est incroyable. Même si je savais que j'avais effectué une bonne préparation. Si je suis partie d'entrée, c'est que nous étions seulement deux Canadiennes, contre quatre représentantes pour les autres équipes. On me compare à Longo? Je trouve ça comique. Mais c'est évidemment un grand honneur. Longo est quelqu'un qui dit ce qu'elle pense. C'est un caractère très affirmé."

La pétillante Geneviève, qui vient de Lachine, dans la banlieue de Montréal, s'inscrira à la rentrée à l'université. Plus tard, elle aimerait ouvrir un restaurant.

Le classement :
1. Geneviève Jeanson (Canada) les 65 km en 1h 47:16. (moy: 36,357 km/h)
2. Trixi Worrack (Allemagne) à 8.
3. Noemi Cantele (Italie) 3:33.
4. Magdalena Sadlecka (Pologne) 3:34.
5. Anna Skawinska (Pologne) 5:05.
66 concurrentes au départ, 55 classées


5 octobre

La Néerlandaise Moorsel s'impose, Bessette 20e

TREVISE (Italie), 5 octobre 1999
La Néerlandaise Leontien Zijlaard-van Moorsel a profité de sa puissance pour s'imposer dans le contre-la-montre dames des Championnats du monde de cyclisme sur route, mardi après-midi à Trévise. La Canadienne Lyne Bessette a du se contenter du 20e rang.

Tenante du titre, la Batave a devancé de 4 (bien 4) secondes l'Australienne Anna Wilson, lauréate de la Coupe du monde, et de 31 (bien 31) secondes la Lituanienne Edith (bien Edith) Pucinskaite. L'an dernier, van Moorsel, 29 ans, n'avait précédé la Russe Zoulfia Zabirova que de 37 centièmes de seconde.

Partie lentement, l'Australienne Anna Wilson a confirmé son succès du mois dernier dans le Grand Prix des Nations, sans toutefois pouvoir reprendre du temps à la lauréate dans les cinq derniers kilomètres.

Zoulfia Zabirova, 25 ans, championne olympique de la spécialité, a terminé quatrième, après avoir faibli dans la seconde partie de la course. La Russe, installée en Italie, avait également été vice-championne du monde en 1997, encore battue dans la même seconde, par la Française Jeannie Longo-Ciprelli.

Cette fois, Longo, desservie par le poids des ans - elle fêtera son 41e anniversaire à la fin du mois - et la platitude du parcours, a terminé neuvième. Cinquième, l'Allemande Hanka Kupfernagel, numéro un au classement mondial, s'est ressentie d'une saison intense.

Classement du contre-la-montre féminin :

1. Leontien Zijlaard-van Moorsel (PBS) les 25,850 km en 32:31. (moyenne: 47,698 km/h)
2. Anna Wilson (Aus) à 4.
3. Edita Pucinskaite (Lit) 31.
4. Zoulfia Zabirova (Rus) 37.
5. Hanka Kupfernagel (All) 49.
6. Judith Arndt (All) 50.
7. Clara Hughes (Can) 51.
20. Lyne Bessette (Can) 1:59.


Le titre junior à la Canadienne Geneviève Jeanson

TREVISE (Italie), 4 oct 1999 (
La Montréalaise Geneviève Jeanson a enlevé lundi à Trévise le premier titre du contre-la-montre, dans la catégorie juniors, décerné dans les Championnats du monde de cyclisme sur route. Jeanson, 18 ans, a devancé de 11 secondes la Française Juliette Vandekerckhove au terme des 11,1 kilomètres du parcours.

La tenante du titre, l'Allemande Trixi Worrack, a pris la troisième place à 23 secondes de Jeanson qui avait pris la troisième place l'an passé.

"J'avais déjà reconnu le parcours au mois de février", a expliqué la Québécoise, étudiante pour l'instant mais qui aimerait tenir un restaurant après sa carrière. "Je suis arrivée en Italie le 19 septembre et j'ai pu me préparer dans de bonnes conditions".

"Geneviève a une volonté incroyable, elle sait parfaitement ce qu'elle veut", ont confirmé d'une même voix ses parents, présents à Trévise.

La nouvelle championne du monde disputera également la course sur route, vendredi prochain à Vérone.

Classement du contre-la-montre juniors filles :
1. Geneviève Jeanson (Canada) les 11,1 km en 14:33 (moyenne: 45,773 km/h)
2. Juliette Vandekerckhove (France) à 11
3. Trixi Worrack (Allemagne) 23
4. Evelien Basten (PBS) 45
5. Nadejda Vlassova (Russie) 46


4 octobre 99

Geneviève Jeanson se couvre d'or

TREVISO, Italie (AP-CP)
Geneviève Jeanson, de Lachine, a causé une vive surprise en battant la championne du monde, l'Allemande Trixi Worrack, dans le contre-la-montre junior féminin des championnats mondiaux cyclistes sur route.

La médaille d'or de Jeanson est la première jamais remportée par le Canada dans les championnats sur route.

Jeanson, qui était troisième au monde l'an dernier à Valkenburg, aux Pays-Bas, a réalisé un chrono de 14 minutes et 33,19 secondes d'un parcours de 11.1 kilomètres à travers les rues de Treviso, une ville située dans le nord-est de l'Italie. "J'étais un peu nerveuse en raison des virages, mais mon entraîneur m'a dit de rester calme et de me concentrer sur les longs passages, a déclaré Jeanson.

"J'ai donné le maximum dans les lignes droites parce qu'il s'agissait d'un contre-la-montre assez court."

La Française Juliette Vandekerkove a remporté la médaille d'argent en 14:44.66. Seules les cyclistes âgées de 17 ou 18 ans pouvaient s'engager dans l'épreuve. Worrack a terminé troisième à 23,9 secondes de Jeanson.


Une Québécoise remporte les championnats mondiaux cyclistes sur route

4 octobre 1999

Geneviève Jeanson, de Lachine, a causé une vive surprise en battant la championne du monde, l'Allemande Trixi Worrack, dans le contre-la-montre junior féminin des championnats mondiaux cyclistes sur route.

La médaille d'or de Jeanson est la première jamais remportée par le Canada dans les championnats sur route.

Jeanson, qui était troisième au monde, l'an dernier, à Valkenburg, aux Pays-Bas, a réalisé un chrono de 14 minutes, 33 secondes et 19 centièmes d'un parcours de 11,1 kilomètres à travers les rues de Treviso, une ville située dans le nord-est de l'Italie.

La Française Juliette Vandekerkove a remporté la médaille d'argent. Seules les cyclistes âgées de 17 ou 18 ans pouvaient s'engager dans l'épreuve.



nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive