Championnats québécois sur piste
Bromont 29 et 30 juin 2002

Volkswagen-Trek brille sur les podiums
du Championnat québécois sur piste

(Bromont, le 29 juin 2002) – L’Équipe Volkswagen-Trek termine la première journée du Championnat québécois sur piste Élite avec un bilan plutôt positif. Le podium de la poursuite individuelle a été rempli par Volkwagen-Trek, Alexandre Cloutier finissant premier, Martin Gilbert deuxième et Pascal Choquette troisième. Choquette a également remporté la scratch race, suivi de son coéquipier Martin St-Laurent au deuxième rang.

Poursuite individuelle
Alexandre Cloutier a pris la première position de l’épreuve avec un temps de 4 : 51 minutes, soit 10 secondes devant Martin Gilbert (5 : 01). Pascal Choquette, qui avait chuté lourdement lors de la qualification pour les match sprints en début de journée, a tout de même réussi a finir troisième à la poursuite avec un temps de 5 : 02. Cloutier est satisfait de son temps, malgré une erreur tactique : « J’ai eu un départ un peu trop lent parce que j’ai mal dosé mon effort. J’aurais peut-être pu avoir un meilleur temps mais je suis quand même content de celui-ci puisque je n’avais pas encore fait de poursuite cette année. Pour la première course de la saison, c’est bon vu que mon temps est presque semblable à celui que j’avais fait l’an dernier, au même moment, alors que j’avais eu la chance de faire d’autres courses. »

Scratch race
La première place de Pascal Choquette a de quoi surprendre un peu, vu la sérieuse chute qu’il a connue ce matin. Il n’a toutefois pas abandonné, y allant d’une attaque agressive dès le début, qui lui a permis de s’échapper du peloton. Il a ensuite été rattrapé par Martin St-Laurent et un autre coureur. Ils ont fini la course à trois, ayant réussi à prendre un tour d’avance sur les autres coureurs, qui ont automatiquement dû se retirer de la piste, avec 10 tours à faire. L’épreuve aurait dû normalement compter 60 tours, mais elle a été réduite 40, vu la performance de ses trois meneurs.

Choquette a été un peu frustré par sa chute, causée par Keith Thorainson (Cyclones de Granby), qu’il a qualifiée « d’évitable » : « Ça me déçoit beaucoup parce qu’on dirait qu’encore une fois, la forme est là mais la malchance me court après. Parce qu’il a fait une erreur de jugement en embarquant sur la piste quand il roulait encore trop lentement, Thorainson en chutant m’a aussi fait tomber. Souvent, une chute à basse vitesse comme ça est pire parce que tu ne glisses pas en tombant donc tu tombes vraiment dur. Ce sont mon épaule et ma hanche qui ont absorbé le coup », a raconté Choquette. « J’ai mal au dos, dans la hanche et pas mal à un bras aussi. Je ne sais même pas si je vais pouvoir courir demain. Ça va vraiment dépendre de comment je vais me sentir après une nuit de sommeil », a-t-il poursuivi, quant à ses blessures.

Martin St-Laurent est pour sa part bien fier de sa deuxième position : « Je ne suis pas un spécialiste de la piste, c’est en fait la première fois que je m’y retrouve depuis mes années junior (il y a quatre ans) et d’arriver à faire une performance de la sorte, c’est pas mal bon. J’ai vraiment aimé ça et je vais essayer d’en faire un peu plus pendant le reste de la saison », a-t-il dit.

Le champion québécois sera connu demain, suite à la fin de la tenue des épreuves et au dévoilement du classement cumulatif final.

source : Katia Blanchard, pour l'équipe cycliste Volkswagen - Trek


Alexandre Cloutier est sacré Champion québécois sur piste

(Bromont, le 30 juin 2002) ­ Alexandre Cloutier de l'Équipe Volkswagen-Trek a su au cours de cette fin de semaine défendre une fois de plus son titre de Champion québécois sur piste Élite. Ses victoires à la poursuite individuelle hier, au kilomètre ce matin puis à la course aux points cet après-midi lui ont assuré sa première position au classement général. Alexandre Maurais de Colnago-Carrera termine deuxième, alors que Pascal Choquette, aussi de Volkswagen-Trek, prend le troisième rang.

Course aux points
La course d'aujourd'hui devait être composée de 120 tours, à raison d'un sprint à chaque 10 tours, mais vu les conditions chaudes de cet après-midi, la course a été écourtée, pour n'en compter finalement que 80. L'Équipe Volkswagen-Trek a réussi à s'illustrer non seulement par la victoire d'Alexandre Cloutier mais aussi par les troisième et quatrième positions de Martin St-Laurent et de Martin Gilbert. Sébastien Pilote de Colnago-Carrera a pu se glisser entre les coureurs de Volkswagen-Trek afin de se mériter la deuxième place.

Pascal Choquette, encore un peu mal en point de sa chute d'hier, a aussi pris part à la course pour finalement l'abandonner. Son malaise était toujours aussi présent, sans toutefois s'être aggravé : " J'avais encore des douleurs au dos et à l'épaule qui me gênaient. Je pensais être plus courbaturé encore ce matin mais ce n'était pas le cas. C'est pour ça que j'ai quand même couru aujourd'hui mais en fin de journée, à la course aux points, ça me dérangeait vraiment trop et j'ai dû abandonner. " Choquette, amateur des courses sur piste, avait terminé troisième l'an dernier à la course aux points ainsi qu'à la poursuite individuelle du Championnat québécois.

Après avoir remporté le premier sprint et s'être classé 2e pour le second, Alexandre Cloutier s'est échappé avec Christophe Cheseaux (Espoirs de Laval) et Jean-Philippe Houle-Paradis (Colnago-Carrera). Cloutier les a attaqués à quelques mètres du peloton pour arriver à le dépasser et se mériter ainsi 10 points supplémentaires, selon un nouveau règlement instauré cette année. " Je suis le seul à avoir réussi à dépasser le peloton et c'est ce qui m'a assuré la victoire de la course ", a expliqué Cloutier. Quant à son titre de Champion québécois, il dit : " Disons simplement que j'ai encore une fois réussi à défendre mon titre comme il le faut et que j'en suis bien content ! "

St-Laurent a également réussi une échappée peu après celle de Cloutier en compagnie de Sébastien Pilote et Ryan McKenzie tous deux de Colnago-Carrera. Cloutier, Martin Gilbert et Bruno Langlois se sont chargés de contrôler le peloton entre temps. Le petit groupe de meneurs s'est finalement fait rejoindre par le peloton à quatre tours de la fin. Martin Gilbert a remporté le sprint final, ce qui lui a valu la quatrième place de l'épreuve. " Je ne savais pas trop à quoi m'attendre aujourd'hui mais finalement je dirais que j'ai eu un coup de chance. En plus, je ne suis pas très fort pour les courtes distances donc plus c'est long, mieux je performe ", a raconté Martin St-Laurent à propos de sa performance d'aujourd¹hui.

En somme, l'Équipe Volkswagen-Trek a accompli de bonnes performances au Championnat québécois mais cette fin de semaine de courses sur piste leur aura aussi servi d'entraînement en vue du Championnat canadien qui se tiendra à Bromont du 11 au 14 juillet 2002.

source : Katia Blanchard, pour l'équipe cycliste Volkswagen - Trek



nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive