Grand Prix Raphaël-Lévy
5 mai 2002

Filles, cadettes
1- Joëlle Numainville, Espoirs de Laval, 48m 39

Garçons, cadets
1- Jean-Simon Fortin, Sportif Bromont, 52m 41
2- Charly Vivès, Espoirs de Laval, même temps
3- Joël Dion-Poitras, Sportif Bromont, même temps

Femmes, juniors
1- Magalie Boulay, Opus, 1h 04m 44
2- Geneviève Gagnon, Équipe Record, même temps
3- Cynthia Beaulieu, Sherbrooke, même temps

Hommes, juniors
1- Maxime Vivès, Espoirs de Laval, 1h 04m 43

Femmes, seniors
1- Julie Sanders, Oryx, 1h 16m 28
2- Sophie St-Jacques, Trek Plus Women, même temps
3- Sophie Blanchette, Equipe Record, même temps
6- Suzie Bélanger, indépendante, même temps

Hommes, seniors
1- Martin Gilbert, Volkswagen, 1h 18m 22
2- Vincent Caron, MédicoSportif-Cyc.GervaisRioux, même temps
3- Peter Wedge, Kona, même temps
4- Sébastien Moquin, Colnago-Carrera, même temps
9- Bruno Langlois, Volkswagen, même temps
10- Jean-François Laroche, même temps
15- Mathieu Toulouse, Gear Racing, même temps
19- Alexandre Cloutier, Volkswagen, même temps
21- Jean-François Racine, Ste-Foy (Qué Métro)Inc, même temps
26- John Malois, Médico Sportif-Cyc.GervaisRioux, même temps
34- Alexandre Lavallée, Volkswagen, même temps
36- Clara Hughes, Volkswagen, même temps

Tous les résultats


Première victoire de la saison pour Martin Gilbert au Grand Prix Raphaël-Lévy

(Saint-Jérôme, le 5 mai 2002) – La saison 2002 s’amorce bien pour Martin Gilbert qui vient de remporter sa toute première victoire cette année au sein de l’équipe Volkswagen Trek au Grand Prix Raphaël-Lévy. L’effort soutenu de ses coéquipiers lui a permis de garder son énergie pour livrer un sprint final efficace. Les bonnes conditions du parcours sur route de 60 km, à raison de 2 km le tour, ont facilité la tâche des coureurs pour rencontrer les objectifs de l’équipe, soit une présence constante lors des attaques et la victoire.

Il y a eu de nombreuses attaques auxquelles l’équipe de Volkswagen Trek prenait toujours part et se relayait, respectant son plan. Alexandre Cloutier a contribué aux attaques en faisant deux échappées, la première en solo dès les débuts de la course. La deuxième s’est faite vers la mi-course en compagnie Peter Wedge de l’équipe Kona. Les deux coureurs se sont talonnés pendant de nombreux tours jusqu’à ce qu’ils soient rattrapés par un petit groupe de cinq autres cyclistes à deux tours de la fin. Martin Gilbert a ensuite disputé le sprint final à six autres coureurs, dont Cloutier, pour finalement l’emporter.

Satisfait du déroulement de la course et de sa performance, le vainqueur est heureux d’entreprendre ainsi la saison : « C’était une belle course, c’était le fun et ça fait du bien de remporter dès le début de l’année», a-t-il commenté. Pour sa part, Cloutier confirme que c’était une belle course bien qu’il n’ait pas réussi à livrer un sprint suffisant à le conduire au podium : « Oui, c’était une belle course même si pour moi le résultat n’était pas là. Mais on était confiant, on a mené la course et on l’a gagnée, c’est ça l’important. »

Tous les autres membres de la formation Volkswagen Trek ont pris par à cette épreuve et terminé dans le peloton. Seuls les Pascal Choquette, François Parisien et Jean Sébastien Maheu manquaient à l’appel, participant à d’autres courses à l’extérieur du pays.

Issues du génie allemand, les voitures de marque Volkswagen savent marier l'art, le design avant-gardiste et la haute technologie pour offrir aux automobilistes des produits qui allient performance, maniabilité et plaisir de conduire.

source : Katia Blanchard, pour l'équipe cycliste Volkswagen - Trek



nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive