Le Tour de Langkawi
Malaisie 1 au 10 février 2002

Dominique Perras a participé à sa première course d'importance avec sa nouvelle équipe iTeamNova.com lors du Tour de Langkawi disputé en Malaisie du 1 au 10 février 2002. Il a obtenu le meilleur résultat de l'équipe avec une 18e place au classement général. S'il n'avait pas été victime d'ennuis mécaniques au cours de la 7e étape, il aurait réalisé son objectif d'être dans les dix premiers.


Pendant le contre-la-montre du Tour de Langkawi le 1 er février 2002
photo : Robert Jones The Canadian Cyclist

Nous avons suivi de jour en jour ses résultats ainsi que ceux de l'équipe canadienne. 151 coureurs ont pris le départ, 128 ont terminé la course.

Étape #10, 10 février
Graeme Brown de Ceramiche Panaria a gagné l'étape en parcourant les 75.6 km en 1h41'50" (44,44 km/h). Herman Dario Muñoz de Columbia-Selle Italia a gagné le Tour de 1 312 km en 30h 03'31, une vitesse moyenne de 43.70 km/h.

nom équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 dernière
étape
écart
étape
cumu
latif
écart
cumul.

Mark Ernsting

Canada

93

81

119

143

ppd

Josh Hall

Canada

89

132

136

87

56

45

40

65

103

53

aucun

95

52'13

Ryder Hesjedal

Canada

21

68

32

34

19

25

39

30

17

43

aucun

13

7'40

Geoff Kabush

Canada

95

100

45

38

119

117

ppd

Dominique Perras

iTeamNOVA

61

106

94

12

24

69

79

64

25

22

aucun

18

13'42

Andrew Pinfold

Canada

97

74

139

140

pt

Glen Rendall

Canada

132

80

146

139

90

65

136

47

133

115

1'33

128

1h36'54

Eric Wohlberg

Canada

3

64

70

56

63

88

37

51

62

37

aucun

38

30'46

ppd: n'a pas pris le départ; pt : n'a pas terminé

Dans les médias : Perras, 18e au classement général final

Étape #9, 9 février
Herman Dario Munoz de Columbia-Selle Italia a gagné en parcourant les 133.3 km de l'épreuve la plus difficile du Tour en 3h39'43" (36,4 km/h), devenant le nouveau leader de la course.

nom équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 cette
étape
écart
étape
cumu
latif
écart
cumul.

Mark Ernsting

Canada

93

81

119

143

ppd

Josh Hall

Canada

89

132

136

87

56

45

40

65

103

20'14

101

52'13

Ryder Hesjedal

Canada

21

68

32

34

19

25

39

30

17

4'48

13

7'40

Geoff Kabush

Canada

95

100

45

38

119

117

ppd

Dominique Perras

iTeamNOVA

61

106

94

12

24

69

79

64

25

8'06

18

13'42

Andrew Pinfold

Canada

97

74

139

140

pt

Glen Rendall

Canada

132

80

146

139

90

65

136

47

133

26'37

134

1h35'21

Eric Wohlberg

Canada

3

64

70

56

63

88

37

51

62

14'10

39

30'46

ppd: n'a pas pris le départ; pt : n'a pas terminé

Encore uneétape pour Dominique Perras

Étape #8, 8 février
Antonio Salamone d'Alexia Alluminio a gagné en parcourant les 95.5 km en 1h57'50" (48,63 km/h). Les 107 premiers (sur 136 coureurs restants) ont terminé dans le même temps.

nom équipe 1 2 3 4 5 6 7 cette
étape
écart
étape
cumu
latif
écart
cumul.

Mark Ernsting

Canada

93

81

119

143

ppd

Josh Hall

Canada

89

132

136

87

56

45

40

65

aucun

93

33'48

Ryder Hesjedal

Canada

21

68

32

34

19

25

39

30

aucun

12

4'41

Geoff Kabush

Canada

95

100

45

38

119

117

ppd

Dominique Perras

iTeamNOVA

61

106

94

12

24

69

79

64

aucun

21

7'25

Andrew Pinfold

Canada

97

74

139

140

pt

Glen Rendall

Canada

132

80

146

139

90

65

136

47

aucun

136

1h10'33

Eric Wohlberg

Canada

3

64

70

56

63

88

37

51

aucun

30

18'25

ppd: n'a pas pris le départ; pt : n'a pas terminé

Étape #7, 7 février
Moreno Di Biase de Mobilvetta Design a gagné en parcourant les 196.7 km en 4h35'06" (42,9 km/h). Les 50 premiers (sur 136 coureurs restants) ont terminé dans le même temps.

nom équipe 1 2 3 4 5 6 cette
étape
écart
étape
cumu
latif
écart
cumul.

Mark Ernsting

Canada

93

81

119

143

ppd

Josh Hall

Canada

89

132

136

87

56

45

40

aucun

94

33'48

Ryder Hesjedal

Canada

21

68

32

34

19

25

39

aucun

12

4'41

Geoff Kabush

Canada

95

100

45

38

119

117

ppd

Dominique Perras

iTeamNOVA

61

106

94

12

24

69

79

4'01

21

7'25

Andrew Pinfold

Canada

97

74

139

140

pt

Glen Rendall

Canada

132

80

146

139

90

65

136

18'58

136

1h10'33

Eric Wohlberg

Canada

3

64

70

56

63

88

37

aucun

30

18'25

ppd: n'a pas pris le départ; pt : n'a pas terminé

Dominique a été victime d'ennuis mécanique tel qu'il le raconte à Robert Jones de The Canadian Cyclist : "It was unbelievable bad luck.", said a visibly exhausted and discouraged Perras after the stage. "About 3 kilometres before (the Mapei surge) I had to switch to a spare bike because my bottom bracket was coming loose. I was at the back waiting for them to fix my bike, and that's when it happened. That was it, they were gone. We chased, and so did Selle Italia, but it was just too fast. Plus, there were about 20 team cars in our way."


Dominique dans le peloton
photo : Marcus Mok, Tour de Langkawi, sur Cyclingnews

Étape #6, 6 février
Graeme Brown de Ceramiche Panaria a gagné en parcourant les 172 km en 3h39'27" (47,03 km/h). Les 133 premiers (sur 139 coureurs restants) ont terminé dans le même temps.

nom équipe 1 2 3 4 5 cette
étape
écart
étape
cumu
latif
écart
cumul.

Mark Ernsting

Canada

93

81

119

143

ppd

Josh Hall

Canada

89

132

136

87

56

45

aucun

116

33'44

Ryder Hesjedal

Canada

21

68

32

34

19

25

aucun

15

4'37

Geoff Kabush

Canada

95

100

45

38

119

117

aucun

66

21'22

Dominique Perras

iTeamNOVA

61

106

94

12

24

69

aucun

8

3'20

Andrew Pinfold

Canada

97

74

139

140

pt

Glen Rendall

Canada

132

80

146

139

90

65

aucun

138

51'31

Eric Wohlberg

Canada

3

64

70

56

63

88

aucun

34

18'21

ppd: n'a pas pris le départ; pt : n'a pas terminé

Étape difficile marquée de deux empilades àl'arrivée. Dominique a indiqué à Robert Jones de The Canadian Cyclist : "It was difficult - very fast. From the gun, there was a lot of stop and go with many attacks in the first 80 kilometres. My legs are sore from the previous two days (he was in the break both days), so it made it hard." Eric Wohlberg echoed Perras' sentiments: "We (Team Canada) had a tough day. We were trying to get something going, and were getting into the breaks but nothing was sticking."

Étape #5, 5 février
Robert Hunter de Mapei - Quick Step a gagné en parcourant les 129,7 km en 2h48'58" (46,06 km/h). Les 28 premiers ont terminé dans le même temps. Dominique était encore une fois dans ce peloton de tête et il passe au 8e rang au classement général, meilleure position pour un coureur canadien. De l'équipe canadienne, Andrew Pinfold n'a pas pris le départ et Mark Ernsting n'a pas terminé dans les délais.

nom équipe 1 2 3 4 cette
étape
écart
étape
cumu
latif
écart
cumul.

Mark Ernsting

Canada

93

81

119

143

ppd

Josh Hall

Canada

89

132

136

87

56

14'59

119

33'38

Ryder Hesjedal

Canada

21

68

32

34

19

aucun

15

4'31

Geoff Kabush

Canada

95

100

45

38

119

14'59

68

21'16

Dominique Perras

iTeamNOVA

61

106

94

12

24

aucun

8

3'14

Andrew Pinfold

Canada

97

74

139

140

pt

Glen Rendall

Canada

132

80

146

139

90

14'59

141

51'25

Eric Wohlberg

Canada

3

64

70

56

63

14'59

35

18'15

ppd: n'a pas pris le départ; pt : n'a pas terminé

Dominique a indiqué à Robert Jones de The Canadian Cyclist : "We knew Alexia (Alluminio, the team of two-time winner Paolo Lanfranchi) was mad after missing the break yesterday. They were pushing in the KoM sprint, and some of us were going across at the front. The climb continued for another K or so after the KoM line, and when we looked around we saw that we had a gap. The group went really hard at first. Everyone was pulling through and we were going 60K per hour. There were enough people there that once we got going it really opened up."

Ryder Hesjedal, de l'équipe canadienne s'est retrouvé en difficulté : In the confusion of the break, no one in the Team Canada cars realized that he was up the road; thus he couldn't get a feed for quite a while until Perras' team gave him a couple of bottles. Then, he rear flatted, while Canada was back servicing other riders. "I was sitting at the back getting a feed when it happened. I just kept riding on the rim, coasting, looking back and looking back. Finally Mavic got up to me and serviced me".

À la suite de cette cinquième étape, le Collège des Commissaires a décrété que la voiture de l'équipe du Canada sera rétrogradée à la dernière place de la file des directeurs sportifs pour la sixième étape, pour conduite dangereuse ayant causé un accident avec l'équipe Palmans Collstrop. By the way, Canada is not the first, and will not be the last team to have this happen to them de préciser Robert Jones !

Étape #4, 4 février
Moreno Di Biase de Mobilvetta Design a parcouru les 129,6 km en 4h 16m 03" (41,34km/h). Cette fois-ci seuls les 13 premiers coureurs ont terminé dans le même temps. Dominique a été le meilleur canadien de cette étape terminant en 12e place et se retrouve a égalité avec Eric Wholberg à 3 min 6 secondes du meneur de la course.

nom équipe 1 2 3 cette
étape
écart
étape
cumu
latif
écart
cumul.

Mark Ernsting

Canada

93

81

119

143

18'44

130

22'35

Josh Hall

Canada

89

132

136

87

11'21

118

18'29

Ryder Hesjedal

Canada

21

68

32

34

2'05

27

4'21

Geoff Kabush

Canada

95

100

45

38

2'05

61

6'07

Dominique Perras

iTeamNOVA

61

106

94

12

aucun

12

3'06

Andrew Pinfold

Canada

97

74

139

140

16'46

140

29'38

Glen Rendall

Canada

132

80

146

139

16'46

143

36'16

Eric Wohlberg

Canada

3

64

70

56

2'05

11

3'06

Étape #3, 3 février
Enrico Degano de Ceramiche Panaria a parcouru les 129,6 km en 2h38'44" (48,99 km/h). 131 des 146 coureurs restants ont terminé dans le même temps.

nom équipe 1 2 cette
étape
écart
étape
cumu
latif
écart
cumul.

Mark Ernsting

Canada

93

81

119

aucun

86

3'49

Josh Hall

Canada

89

132

136

3'22

132

7'02

Ryder Hesjedal

Canada

21

68

32

aucun

20

2'10

Geoff Kabush

Canada

95

100

45

aucun

89

3'56

Dominique Perras

iTeamNOVA

61

106

94

aucun

57

3'00

Andrew Pinfold

Canada

97

74

139

8'48

96

3'58

Glen Rendall

Canada

132

80

146

14'22

145

19'24

Eric Wohlberg

Canada

3

64

70

aucun

2

0'55


Dominique réclamant de l'aide pendant la 3e étape
photo : Robert Jones The Canadian Cyclist

Étape #2, 2 février
Robert Hunter de Mapei - Quick Step a encore gagné, parcourant cette fois les 183,5 km en 4h19'40" (42,4 km/h). 141 des 151 coureurs ont terminé dans le même temps.

nom équipe 1 cette
étape
écart
étape
cumu
latif
écart
cumul.

Mark Ernsting

Canada

93

81

aucun

91

3'49

Josh Hall

Canada

89

132

aucun

80

3'40

Ryder Hesjedal

Canada

21

68

aucun

20

2'10

Geoff Kabush

Canada

95

100

aucun

93

3'56

Dominique Perras

iTeamNOVA

61

106

aucun

59

3'00

Andrew Pinfold

Canada

97

74

aucun

96

3'58

Glen Rendall

Canada

132

80

aucun

129

5'02

Eric Wohlberg

Canada

3

64

aucun

2

0'55

Lisez : Hunter, comme promis


Pendant le contre-la-montre du 1 er février
photo : Robert Jones The Canadian Cyclist

Étape #1, 1 er février, contre-la-montre de 20.30 km
gagnant : Robert Hunter de Mapei - Quick Step en 24 minutes 57.17 secondes (48.81 km/h)

nom équipe 1 écart

Mark Ernsting

Canada

93

3'39.49

Josh Hall

Canada

89

3'35.35

Ryder Hesjedal

Canada

21

2'00.06

Geoff Kabush

Canada

95

3'45.86

Dominique Perras

iTeamNOVA

61

2'50.56

Andrew Pinfold

Canada

97

3'48.42

Glen Rendall

Canada

132

4'52.51

Eric Wohlberg

Canada

3

0'45.06"

Lisez : La leçon des Mapei

Les informations d'avant course.


Un transpondeur est attaché à la fourche de chaque vélo ;
le signal capté à l'arrivée permet de déterminer rapidement le temps de chaque coureur



nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive